Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'association "Le Bien commun" se dit vigilante quant à la gestion du Grand Nancy par Mathieu Klein

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

L'association "Le Bien commun" faisait sa rentrée ce mardi. Une association qui veut toujours peser dans le débat et dialoguer avec le nouveau président de la Métropole du Grand Nancy, Mathieu Klein.

Siège métropole Grand Nancy
Siège métropole Grand Nancy © Radio France - Isabelle Baudriller

La rentrée du "Bien commun", l'association qui milite notamment pour la défense des services publics dans le Grand Nancy. Première rentrée depuis l'élection à la tête de la Métropole de Mathieu Klein après 19 ans de présidence d'André Rossinot, de 2001 à 2020. Un changement de gouvernance qui ne change pas les objectifs du collectif qui veut une gestion publique des services publics et non des délégations à des entreprises privées comme pour les transports, l'énergie ou la gestion des déchets par exemple.

Pas assez en rupture ?

L'association se veut vigilante vis-à-vis de l'action du successeur d'André Rossinot, encore plus depuis le discours d'installation de Mathieu Klein à la tête de la métropole du Grand Nancy au mois de juillet. Pas assez en rupture avec la majorité précédente pour Pierre Christophe, membre du Bien commun :

"Certains points nous ont un peu inquiétés. Quand il place son mandat dans la droite ligne de celui d'André Rossinot, ça nous inquiète parce qu'André Rossinot n'a pas été un exemple en matière de transparence et de démocratie. Ce point nous a un peu chagriné. Nous aimerions voir une évolution sur certains dossiers dans le sens d'une gestion par le public des services publics. Rien n'empêche Mathieu Klein d'évoluer. On ne lui fait aucun procès d'intention."

La gratuité des transports le week-end ? "Ca va dans le bon sens"

"Le Bien commun" qui entend dialoguer avec les nouveaux élus de la Métropole pour s'assurer par exemple que le tramway se fera bien avec une montée directe à Brabois. L'association qui salue la mise en place de la gratuité des transports en commun le week-end à partir de décembre. Même si ce n'est pas suffisant pour Noël Lemonnier, membre du "Bien commun" : 

"Ca va dans le bon sens. On estime que ça doit être une première étape vers la gratuité toute la semaine comme l'ont déjà fait une trentaine d'agglomération en France. La gratuité doit aussi s'accompagner d'une amélioration de l'offre parce que si vous avez un bus qui passe toutes les heures, les gens ne monteront pas davantage dedans."

"Le Bien commun" qui entend continuer à se battre pour une renégociation du contrat liant la Métropole et ValVital pour le projet Grand Nancy Thermal. L'association espère une audience sur le fond au tribunal administratif de Nancy avant la fin de l'année.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess