Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Laval et Château-Gontier-sur-Mayenne modifient leur éclairage public pour diminuer la "pollution lumineuse"

-
Par , France Bleu Mayenne

Terminé la lumière du lampadaire restée allumée toute la nuit dans votre rue. Il fait maintenant nuit noir entre minuit et 6h du matin, 1h du matin le week-end. Une mesure prise après certaines remarques des riverains, plongés dans le noir trop vite.

L'éclairage public à Laval.
L'éclairage public à Laval. © Radio France - Pauline Pennanec'h

Laval, France

Extinction des feux à Laval ! Depuis un an, l’éclairage public a été modifié. Terminé la lumière du lampadaire restée allumée toute la nuit dans votre rue, il fait maintenant nuit noir entre minuit et 6h du matin, 1h du matin le week-end. La luminosité a aussi été abaissée de moitié dans le centre-ville. 

La ville a décidé de laisser une heure de plus allumé le soir après avoir reçu des remarques de riverains, mais les communes périphériques s'y sont déjà mises depuis longtemps. À Ampoigné, Gislaine a remarqué que le bourg n’était plus éclairé la nuit depuis bien longtemps : "Ça ne me dérange absolument pas. Ça fait des économies, l’argent ne part pas en fumée."

Sentiment d’insécurité

Sauf qu'à Château-Gontier-sur-Mayenne, ça a un peu jasé, avoue le maire Philippe Henry : "On a eu des remarques d’habitants qui avaient un sentiment d‘insécurité le soir quand ils rentraient tard chez eux". Pourquoi ? Parce que l’élu a décidé en 2013 d'éteindre les lumières de 23h à 5h du matin, sauf aux carrefours dangereux. Une mesure pour "réduire la pollution lumineuse" et se mettre en conformité avec les directives.  

Aujourd’hui, c’est tout l'éclairage qu'il faut changer, en remplaçant par des leds, à l’image des "smart cities", afin de rendre aussi l’éclairage intelligent. Un investissement sur le long terme : le s'est donné six ans pour tout terminer. 

Choix de la station

France Bleu