Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'élection du maire FN du Pontet est annulée, Joris Hébrard fait appel

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Vaucluse

Le tribunal administratif de Nîmes confirme, ce jeudi, qu'il faudra revoter au Pontet. L'élection de Joris Hébrard, maire FN du Pontet, est annulée. Il va faire appel de cette décision devant le Conseil d’État.

Joris Hébrard, maire FN du Pontet
Joris Hébrard, maire FN du Pontet © Maxppp

Le tribunal administratif de Nîmes confirme l'annulation de l'élection de Joris Hebrard , maire FN du Pontet, ce jeudi.

En mars dernier, le Front national avait remporté l'élection municipale avec sept voix d'avance sur l'UMP. Mais 17 votes étaient litigieux : signatures gribouillées et différentes entre les deux tours. Plusieurs candidats avaient déposé un recours et le rapporteur public du tribunal administratif avait préconisé, début octobre, d'annuler l'élection au Pontet (Vaucluse) de Joris Hébrard .

Première réaction du maire du Pontet

Le maire FN du Pontet (Vaucluse), Joris Hébrard, va faire appel devant le Conseil d'Etat de la décision du tribunal administratif de Nîmes.

Joris Hébrard confirme son appel

Nouveau vote au Pontet

Les 17 000 habitants devront revoter au Pontet, dans la banlieue d'Avignon. Pour le candidat UMP, la décision de la justice l'a rétabli dans sa légitimité. Le candidat socialiste appelle déjà à une liste d'union avec l'UMP pour former un front républicain inédit en France .

Le candidat UMP considère lui aussi que la liste unique est la seule solution pour empêcher un retour du Front National à la mairie mais il veut son nom en tête de liste. Frédéric Quet , le candidat sans étiquette de la triangulaire de mars dernier, distribue déjà des tracts avec son seul nom sous le slogan "Le Pontet Rassemblé ", pour pointer les hausses de salaire de l'ex-maire Front national.

Le tribunal doit également se prononcer sur la validité de l'élection d'Apt.

Un problème de domiciliation à Apt

Le rapporteur public ne s'était pas prononcé pour l'annulation de l'élection à Apt malgré les 14 voix d'écart entre le maire sortant réélu, le socialiste olivier Curel, et la candidate UMP Dominique Santini. Mais à l'audience, l'UMP avait avancé un autre argument : la candidate Front National ne résiderait pas à Apt .

La semaine dernière, la mairie a fourni à la justice les preuves - validée par la commission électorale - de l'hébergement de cette candidate dans la maison familiale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess