Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L’élection municipale d’Annemasse annulée par le tribunal administratif

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Fin d’année mouvementée à Annemasse (Haute-Savoie). Le tribunal administratif de Grenoble vient d’invalider l’élection de mars 2020. Le maire sortant Christian Dupessey avait été réélu dès le premier tour mais l’un de ses adversaires avait contesté cette élection en raison de la forte abstention.

Christian Dupessey, le maire d'Annemasse (Haute-Savoie).
Christian Dupessey, le maire d'Annemasse (Haute-Savoie). © Maxppp - -

C’est via un communiqué que Christian Dupessey (DVG) a annoncé ce vendredi la nouvelle. "Contrairement à toute attente et à l’inverse de la position du rapporteur public de rejet au fond du recours contentieux, le tribunal administratif de Grenoble a décidé d’annuler l’élection municipale", écrit le maire d’Annemasse. Il avait été réélu dès le premier tour le 15 mars dernier avec 50,02% des voix. 

Forte abstention

En raison de la pandémie de Covid-19, le scrutin avait été marqué par un fort taux d’abstention (72,21%). Maxime Gaconnet (DVD) arrivé en deuxième position avec un peu plus de 40% des suffrages a saisi le tribunal administratif. Dans son communiqué, Christian Dupessey explique que le juge argumente sa décision en évoquant "une altération du scrutin due à l’abstention liée à la crise sanitaire. Il met ainsi en cause la règle constitutionnelle de la majorité absolue. Et il fonde sa décision sur les seules circonstances liées à la crise sanitaire"

Si on annule les élections d’Annemasse, il faut alors annuler les élections au premier tour partout en France !" - Christian Dupessey, maire d’Annemasse 

📻 ÉCOUTEZ Christian Dupessey, le maire d’Annemasse.

"C’est une analyse incompréhensible au regard des circonstances", poursuit le maire d’Annemasse. "Comment justifier une telle décision dans un moment où tous les efforts des exécutifs sont mobilisés pour faire face à la crise sanitaire ? Et que personne ne sait comment et quand de nouvelles élections pourraient avoir lieu." 

Dupessey fait appel 

Christian Dupessey annonce qu’il va faire appel de cette décision et saisir le Conseil d’Etat. Il dit également regretter "l’attitude de la liste conduite par M. Gaconnet : ne jamais accepter le vote des électeurs quand il leur est défavorable, au risque d’affaiblir voire de nuire au fonctionnement de notre ville au service des habitants".

J'espère que les conditions seront réunies pour une élection normale" - Maxime Gaconnet, tête de liste Générations Annemasse en mars dernier

Privé de second tour pour seulement une voix en mars dernier, son adversaire Maxime Gaconnet se dit lui même surpris par la décision rendue par les juges, "j'étais au tribunal le 18 décembre et c'est vrai que le rapporteur public n'avait pas été dans ce sens là. Ce n'est qu'une étape donc on ne parle pas de victoire pour l'instant. Le Conseil d'Etat va statuer d'ici quelques mois mais j'espère que les conditions seront enfin réunies pour une élection normale". 

ECOUTEZ Maxime Gaconnet, tête de liste Générations Annemasse lors en mars dernier

Choix de la station

À venir dansDanssecondess