Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Amiens : l'ex conseiller Jean-Yves Bourgois se lance dans la course

-
Par , France Bleu Picardie

Jean-Yves Bourgois est candidat aux élections municipales de l'an prochain à Amiens. L'ex conseiller, débarqué par Brigitte Fouré en janvier entre en lice en voulant, dit-il "rassembler les progressistes". Il ne se prive pas non plus au passage d'égratigner l'actuelle élue centriste.

Jean-Yves Bourgois est officiellement candidat pour les élections municipales
Jean-Yves Bourgois est officiellement candidat pour les élections municipales © Radio France - Vanessa Lamarre

Amiens, France

La course pour les municipales à Amiens est bien lancée. A neuf mois des élections, un nouveau candidat apparaît dans le paysage. Sans surprise, Jean-Yves Bourgois se présente officiellement avec son mouvement "Amiens c'est vous !". L'ex conseiller municipal, débarqué par Brigitte Fouré en janvier pour avoir notamment critiqué la politique budgétaire et qui a démissionné de ses mandats à Amiens entre en lice en voulant, dit-il "rassembler les progressistes".

Des contacts avec la République en Marche

S'il ne donne pour l'instant pas les noms des responsables politiques ou associatifs qui sont prêts à l'accompagner, Jean-Yves Bourgois dit avoir noué "de nombreux contacts", notamment avec la République en Marche. "Bien sûr que les marcheurs sont appelés à comprendre ma démarche tout simplement parce que je m'inspire d'Emmanuel Macron dans ce qu'il a fait." 

L'actuel conseiller régional, qui n'appartient plus à l'UDI veut donc convaincre un maximum de personnes de le rejoindre, certain que "beaucoup de gens auront la capacité à trouver leur place." Une place derrière Jean-Yves Bourgois qui assume le leadership et qui, s'il ne parle pas encore de liste municipale ne veut pas pour autant en lâcher la tête.

Il a manqué d'écoute et de proximité, et c'est de la faute de Brigitte Fouré

Pour la méthode, Jean Yves Bourgois s'inspire de son tour des quartiers d'Amiens qu'il vient de boucler. Vingt-six rendez-vous où il dit avoir entendu un message principal : "le sentiment d'abandon des habitants qui se plaignent de l'insécurité de la saleté des trottoirs ou encore du nouveau réseau de bus. Bien sûr que le BHNS est un projet intéressant mais on voit bien à quel point les habitants n'ont pas été assez écoutés", constate Jean-Yves Bourgois qui n'épargne pas au passage son ancienne patronne, l'actuelle maire centriste d'Amiens Brigitte Fouré. Pour lui, "elle a manqué d'écoute et de proximité. Elle a trahi la confiance des électeurs." 

L'ex conseiller Jean-Yves Bourgois se lance dans la course des municipales à Amiens.

Jean-Yves Bourgois mise donc sur cette proximité, il veut concentrer les budgets sur les problèmes du quotidien et pour cela étudier minutieusement, "presque scientifiquement", dit-il les besoins des Amiénois. "Ce qu'il faut faire c'est reprendre les situations individuelles pour essayer de résoudre les problèmes que rencontrent les gens. Par exemple tel jeune qui doit être de bonne heure au centre de formation mais qui n'a pas de bus, comment il peut avancer ? Telle dame âgée qui a un éclairage défectueux devant chez elle, comment peut-elle efficacement signaler son problème à la mairie ?", s'interroge le candidat. 

Il faut arrêter les projets gigantesques

"Il faut pouvoir signaler les problèmes, il faut pouvoir les régler", poursuit-il "pour cela il faut moderniser l'action publique, c'est à dire qu'il faut donner aux agents de la municipalité les moyens de travailler plus efficacement. Il faut arrêter ces travaux gigantesques qui n'ont pas toujours de sens mais au contraire réinvestir sur la proximité et sur le service à la population". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu