Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'homme politique et patron des urgences de Montauban, Pierre Mardegan, est mort

-
Par , France Bleu Occitanie

Candidat aux dernières élections municipales à Montauban, l'urgentiste Pierre Mardegan, était aussi vice-président du conseil départemental du Tarn-et-Garonne depuis 2015.

Pierre Mardegan en marge d'un débat dans le cadres des élections municipales en 2020..
Pierre Mardegan en marge d'un débat dans le cadres des élections municipales en 2020.. © Radio France - Julien Corbière

C'est une figure de la vie publique du Tarn-et-Garonne qui vient de s'éteindre. Pierre Mardegan, 63 ans, chef des urgences de Montauban et homme politique est décédé dans la nuit de samedi à dimanche 9 mai "des suites d'un cancer fulgurant" a-t-on appris auprès de son ancien directeur de campagne Jean-Jacques Boyer. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pierre Mardegan "a consacré sa vie a sauvé celle des autres" a ajouté dans un message de condoléances sur Twitter cet ami de longue date. Le médecin, très connu des Montalbanais, aura dirigé pendant plus de vingt ans les urgences de la commune du Tarn-et-Garonne. Son engagement politique est intervenu plus tard, au milieu des années 2010, en devenant en 2015 second vice-président du conseil départemental du Tarn-et-Garonne.

Urgentiste et responsable politique

L'an dernier, Pierre Mardegan s'était lancée dans la bataille des municipales à Montauban en prenant la tête d'une liste centriste soutenue par LREM. Arrivé troisième au premier tour, derrière la maire sortante Brigitte Barèges et le candidat socialiste Arnaud Hilion, il a finalement décidé de se retirer, sans donner de consignes de vote.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess