Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice
Dossier : Incendie de Notre-Dame

Notre Dame de Paris : témoignage émouvant du père poitevin Michel Simonnet

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Poitou

Michel Simonnet est l'un des neuf prêtres qui officient à Notre Dame de Paris. En charge des confessions, il est aussi l’aumônier de la garde républicaine. L'incendie de Notre Dame de Paris, il l'a appris par la radio.

Le père Michel Simonnet est né à Poitiers. Il est l'un des 9 prêtres qui officie à Notre Dame de Paris
Le père Michel Simonnet est né à Poitiers. Il est l'un des 9 prêtres qui officie à Notre Dame de Paris - diocèse

Poitiers, France

C'est par la radio que le père Simonnet a appris la nouvelle le 15 avril dernier. "Alors là je croyais vraiment à un mauvais rêve (...) ça me faisait penser aux tours de New York, comment est-ce possible". L'émotion est encore là lorsqu'il se rappelle aussi l'effondrement de la flèche "ça, çà vraiment été le summum". Le père Simonnet encore frappé "de voir ces images catastrophiques, ces pompiers à l’œuvre et de l'autre côté, ces hommes et ces femmes qui priaient". 

L'hommage aux sacristains 

"On a beaucoup parlé des pompiers mais les pompiers ont agi aussi grâce au travail des sacristains (...) Quand il fallu par exemple sortir du coffre-fort la couronne d'épines, le bois de la vraie croix et un des clous, s'il n'y avait pas eu les sacristains qu'auraient fait les pompiers ?" s'interroge encore aujourd'hui le père Simonnet. 

"N'oubliez pas les misérables" 

L'élan de générosité suscité par cet incendie a aussi marqué l'homme d'église qui comprend aussi la réaction notamment de la fondation Emmaüs qui a tweeté "Victor Hugo vous remercie pour Notre Dame mais n’oubliez pas les misérables". "Une église de pierre bien sur elle est élevée à la gloire de Dieu (...) mais c'est aussi la maison du peuple chrétien". "Et si on oublie l'un on touche l'autre donc être généreux pour une construction c'est bien mais ça doit nous renvoyer aussi aux hommes et aux femmes d'aujourd'hui, les plus démunis, les sans voix. L'un ne va pas sans l'autre" conclue le prêtre.

Le père Simonnet témoigne sur France Bleu Poitou : 

Le père Simonnet curé à Notre-Dame de Paris et originaire de Poiters raconte l'incendie de la cathédrale

Témoigange du Père Simonnet sur France Bleu Poitou

Choix de la station

France Bleu