Politique

L'INVITE de 8h20 : Jean-Paul Denanot soutient Vincent Peillon pour son "New Deal" européen

Par Fabienne Joigneault, France Bleu Limousin jeudi 19 janvier 2017 à 10:43

Jean-Paul Denanot est devenu ami avec Vincent Peillon au Parlement Européen.
Jean-Paul Denanot est devenu ami avec Vincent Peillon au Parlement Européen. © Maxppp - Eric Roger

Élu depuis deux ans et demi au Parlement Européen, l'ex-président de la région Limousin y a fait la connaissance de Vincent Peillon, qu'il soutient pour la primaire élargie du PS. Il était l'invité de France Bleu Limousin ce jeudi.

C'est une candidature tardive, liée au renoncement de François Hollande, et qui a du mal à décoller dans les sondages. Il faut dire que Vincent Peillon ne fait pas non plus de meetings. Mais ça ne doit pas empêcher les médias de parler de lui, estime Jean-Paul Denanot, député européen et ancien président de l'ex-région Limousin. Il était l'invité de France Bleu Limousin ce jeudi à 8h20.

Pourquoi ce choix alors que la plupart des élus limousins sont derrière Manuel Valls ?

Depuis 2 ans et demi que je siège au PE avec Vincent Peillon, c'est devenu un ami, et nous avons beaucoup de convergences. Et dans le cadre de cette primaire, je souhaite qu'on aborde la question européenne, et son "New Deal européen" est une excellente proposition, que je soutiens.L'Europe, tout le monde en parle, mais elle sert souvent de repoussoir, et c'est dommage. A chaque fois que quelque chose va bien, c'est grâce aux Etats, et quand ça va mal, c'est à cause de l'Europe. Alors que regardez le Royaume-Uni, maintenant, ils ont des regrets !

Que diriez-vous aux gens pour qu'ils aillent voter dimanche à cette primaire ?

Qu'il faut qu'elle soit réussie, parce qu'on se retrouve pris en sandwich entre Messieurs Mélenchon et Macron. La question de l'union viendra après. On ne sait pas ce que deviendront ces deux phénomènes. Ce qui compte, c'est que les gens aillent voter, que ce soit pour Vincent Peillon ou pour d'autres. Pour montrer la force de cette orientation social-démocrate. La vraie question, c'est comment on va contrer François Fillon et Marine Le Pen sur ces programmes d'extrême-droite qu'ils nous proposent tous les deux.

Ré-écoutez et podcastez l'invité de 8h20 sur le site et l'appli mobile de France Bleu.