Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

VIDÉO - L'opération conquête de François Hollande dans les quartiers nord de Marseille

mercredi 1 novembre 2017 à 16:40 - Mis à jour le jeudi 2 novembre 2017 à 11:41 Par Thibault Maisonneuve et Philippe Boccara, France Bleu Provence et France Bleu

L'ancien chef de l'État était à Marseille ce jeudi matin. François Hollande a visité une salle de boxe dans le 15e arrondissement ainsi qu'un centre de formation sur les métiers de la sécurité et une association d'aide aux devoirs dans le cadre d'une visite privée, mais forcément politique.

François Hollande au Vélodrome lors de la demi-finale de l'Euro 2016 France-Allemagne
François Hollande au Vélodrome lors de la demi-finale de l'Euro 2016 France-Allemagne © Maxppp -

Marseille, France

François Hollande était à Marseille ce jeudi matin dans le cadre d'une visite privée avec la fondation "La France s'engage" dont il est devenu le président en septembre et qui a pour objectif de "promouvoir des initiatives innovantes privées, jugées d'intérêt général".

François Hollande dans un centre de formation dans les quartiers nord de Marseille  - Radio France
François Hollande dans un centre de formation dans les quartiers nord de Marseille © Radio France - Philippe Boccara

Une salle de boxe et un centre de formation aux métiers de la sécurité

Accompagnée de son ancienne ministre déléguée aux personnes handicapées et à la lutte contre l'exclusion sociale entre 2012 et 2014, la Marseillaise Marie-Arlette Carlotti, François Hollande s'est rendu dans la salle de boxe gérée par l'association Muay Thai dans le 15e arrondissement de Marseille.

L'ex-chef de l'État est également allé au centre de formation Anaris sur les métiers de la sécurité avec les jeunes, mais aussi dans une salle d'aide aux devoirs et auprès de femmes qui se forment au métier de la conciergerie.

La matinée s'est achevée par une table ronde avec des présidents d'association, des jeunes et des bénévoles des quartiers nord de Marseille.

François Hollande au Mucem

François Hollande amateur de football s'est également rendu à l'exposition "Nous sommes foot", actuellement au Mucem, après un déjeuner privé avec Marie-Arlette Carlotti.

Une visite politique

La dernière visite officielle de François Hollande remonte à décembre 2016, pour l'inauguration de la rocade L2. Il s'agissait de sa première sortie en France après l'annonce de sa non-candidature pour l'élection présidentielle de 2017. Le choix de venir à Marseille n'est sans doute pas un hasard.

C'est là que le président Emmanuel Macron, supporter de l'OM, a célébré les Jeux olympiques 2024en septembre et qu'il a passé quelques jours de congés en famille l'été dernier.

C'est aussi à Marseille que Jean-Luc Mélenchon, le leader de la France Insoumise, a été élu député.

La plupart des élus socialistes pas informés de cette visite

Cette visite passe mal chez les élus socialistes, à l'exception de la conseillère municipale Marie-Arlette Carlotti qui est invitée. Ils affirment qu'ils n'ont pas été prévenus. Pour le conseiller départemental, Henry Jibrayel, ancien député battu aux dernières législatives, "le procédé est indélicat". Le premier secrétaire du PS dans les Bouches-du-Rhône, Jean-David Ciot, lui-même, n'a été informé que mercredi après-midi de la venue le lendemain de François Hollande.

"Etre accompagné de plein d'élus, ce n'est pas l'objet de cette visite" (Marie-Arlette Carlotti)

François Hollande est en visite privée dans le cadre de sa fondation et il ne peut pas y aller, tout le monde le comprendra, avec plein d'élus autour de lui. Ca n'est pas l'objet" a insisté ce jeudi matin Marie-Arlette Carlotti sur France Bleu Provence matin. "S'il avait revu tous les élus des Bouches-du-Rhône, qu'aurait-on dit? Ca y est. Il tambouille pour le congrès (du PS, en février ou mars 2018 pour l'élection d'un nouveau Premier secrétaire)".

Retrouvez ici l'interview de Marie-Arlette Carlotti sur France Bleu Provence

Marie-Arlette Carlotti sur France Bleu Provence