Politique

L'opposition périgourdine se redessine après la défaite aux départementales

Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord lundi 30 mars 2015 à 10:21

dominique bousquet
dominique bousquet © Radio France

Battue aux élections départementales, l'UDD devrait revoir son organisation au sein du Conseil départemental. Dominique Bousquet va passer la main. Une vice-présidente pourrait être nommée.

C'est l'une des conséquences de la défaite de la droite au Conseil départemental dimanche soir en Dordogne. L'Union des démocrates de la Dordogne va changer de président au sein de l'Assemblée . Invité de France Bleu Périgord ce lundi matin, Dominique Bousquet, qui occupe actuellement ce poste, a annoncé qu'il souhaitait laisser la main : "Il y a des têtes nouvelles, je n'ai pas besoin d'un poste de président. En tant qu'ancien je pourrai prendre la parole quand je le voudrai. "

Reprise Bousquet 12H /SON - Simul Matinale 6h/9h

Une vice-présidente au côté de Thierry Boidé ?

Réélu sur le nouveau canton du Pays de Montaigne et Gurson avec plus de 43 % des suffrages, Thierry Boidé apparait comme le nouveau leader naturel de cette opposition. À l'UMP on confie qu'il faut un homme d'expérience pour mener la droite, mais le parti pourrait aussi nommer une vice-présidente pour épauler Thierry Boidé .

Le nom d'Elisabeth Marty, élue à Saint-Astier est cité. On parle aussi de Joëlle Huth et Natacha Mayaud. Les deux femmes ont réussi à faire basculer les deux cantons de Périgueux. Les décisions devraient être prises dans la journée.

À LIRE AUSSI► Retrouvez tous les résultats des élections départementales en Dordogne sur notre carte interactive