Infos

L'an prochain la carte grise vous coûtera 17% plus cher en région Centre-Val-de-Loire

Par Fabien Fourel, France Bleu Berry et France Bleu Touraine jeudi 20 octobre 2016 à 17:04

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN

Le prix de la carte grise va bondir l'an prochain en région Centre-Val-de-Loire : +17% par rapport à 2016. En clair, le cheval fiscal va passer de 42.45 euros à 49.80 euros soit une hausse de 7,35 euros. En 2017, l'immatriculation d'une petite citadine 5CV sera donc plus onéreuse de 37 euros.

Cela faisait deux ans qu'elle n'avait pas bougé et la région compte bien rattraper le temps perdu. Le prix de la carte grise va augmenter à partir du 1er Janvier 2017 dans notre région : +17% par rapport à 2016. Le cheval fiscal va passer de 42.45 euros à 49.80 euros cela veut dire que par exemple pour une petite citadine de 5 chevaux fiscaux, la carte grise sera plus chère de 36.75 euros.

Une augmentation qui agace donc les automobilistes, qui ne comprennent pas toujours l'utilité de la carte grise, c'est le cas de Patrick, 44 ans.

C'est une taxe inutile, c'est déjà trop cher initialement".

Pour autant Patrick admet que ça ne l’empêchera pas d'acheter. Et c'est ce qui rassure d'ailleurs les professionnels qui ne craignent pas de conséquences sur leurs ventes. Edwige Joubert est comptable chez un concessionnaire de véhicules d'occasions à Joué-lès-Tours.

C'est beaucoup d'un seul coup mais les cartes grises n'ont pas augmenté depuis 2014. De toutes façon lorsque les gens veulent acheter une voiture ils savent que la carte grise est obligatoire."

La comptable préfère plutôt croire en une affluence record d'ici à la fin de l'année, les clients préférant acheter avant le 1er Janvier pour bénéficier du tarif actuel du certificat d'immatriculation à 42,45 euros.

La région préfère minimiser

Pour le président de la région François Bonneau, à l'origine du projet de hausse de la carte grise, cette augmentation n'est pas si importante.

Par rapport au prix d'un véhicule de 6 chevaux par exemple ça représente 0.002% donc c'est infinitésimal. Cette augmentation a un impact très limité".

François Bonneau explique cette hausse par le fait que face aux nouvelles compétences et responsabilités de la région, le conseil régional devait trouver de nouvelles subventions, l'Etat n'apportant pas une aide assez importante.

Si j'avais pu m'en passer, bien évidemment je m'en serai passer, je préfère augmenter le prix de la carte grise qu'augmenter la taxe foncière ou la taxe d'habitation.

Reste qu'avec cette augmentation la région Centre-Val-de-Loire va avoir l'une des carte grises les plus chères, derrière entre autre la région PACA.

Partager sur :