Politique

L'UMP de Dordogne présente ses candidats pour les sénatoriales

Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord vendredi 18 juillet 2014 à 18:32

François Roussel, le maire de Neuvic (à gauche) et Jean-Jacques de Peretti le maire de Sarlat avec leurs suppléantes
François Roussel, le maire de Neuvic (à gauche) et Jean-Jacques de Peretti le maire de Sarlat avec leurs suppléantes © Radio France

Sans surprise, ce sont deux anciens députés périgourdins de l'UMP qui seront les candidats du parti pour les prochaines élections sénatoriales, fin septembre : François Roussel, le maire de Neuvic-sur-l'Isle et Jean-Jacques de Peretti, le maire de Sarlat. L'UMP espère décrocher au moins un sénateur.

Sans surprise, c'est le maire de Sarlat Jean-Jacques de Peretti et le maire de Neuvic sur l'Isle François Roussel qui seront les candidats de l'UMP aux prochaines élections sénatoriales en Dordogne. Elles auront lieu le 28 septembre prochain.

Ils tenteront de chiper leur poste aux deux sénateurs socialistes sortants , le président du conseil général de la Dordogne Bernard Cazeau, et Claude Bérit Debat.

Pour cela, l'UMP dit avoir choisi des hommes "d'expérience".

"François Roussel et Jean-Jacques de Peretti ont tous les deux déjà été députés... et même ministre pour le maire de Sarlat." — Jérôme Peyrat, patron de l'UMP en Dordogne

Alors le système des élections sénatoriales est un peu compliqué. Ce sont des grands électeurs (162.000 au total en France) qui votent, en fait des élus locaux. Les dernières municipales en Périgord ont porté de nombreux hommes de droite au pouvoir... Ce qui permet à l'UMP de rêver à une deuxième victoire de suite. Il faudra pour cela convaincre des élus de gauche de voter pour l'UMP. Mais le parti y croit :

L'UMP de Dordogne espère faire élire au moins un sénateur de droite

Mais c'est possible selon Jérôme Peyrat, car les élections municipales ont marqué un tournant selon lui :

Jérôme Peyrat le patron de l'UMP en Dordogne veut croire aux chances de ses candidats