Politique

L'UMP sanctionne ses candidats étourdis de Limoges

France Bleu Limousin mercredi 25 mars 2015 à 17:48

Image UMP
Image UMP © Maxppp

L'UMP a lancé une procédure contre ses candidats qui ont présenté leur candidature hors-délai dans le canton de Limoges-5 (Le Palais-sur-Vienne). Le binôme centriste qui a connu le même problème à Limoges-9 (Isle) ne devrait pas être inquiété.

Pas de place pour "l'amateurisme". L'UMP a décidé de taper fort après le raté d'un de ses binômes, qui n'a pas déposé sa candidature à temps pour le second tour des élections départementales sur le canton de Limoges-5 (Le Palais-sur-Vienne). Le parti a lancé ce mercredi une procédure d'exclusion à l'encontre de Mamadou Touré et Christine Suberbielle.

La candidate a eu un accident de voiture une demi-heure avant la clôture des listes, ce qui l'a empêchée d'arriver dans les temps à la préfecture. Le constat et le certificat médical qu'elle a fourni ne suffisent pas à calmer la déception et la colère du président de la fédération UMP de Haute-Vienne. Guillaume Guérin estime qu'elle et son binôme ont commis une faute lourde en attendant la dernière minute pour leur démarche, et qu'un parti qui prône la rigueur se doit de montrer l'exemple.

L'UMP précise qu'à l'avenir c'est le parti qui se chargera de collecter et de déposer en même temps toutes les candidatures pour les élections.

Les candidats UDI de Limoges-9 ont connu une mésaventure comparable, une démarche tardive doublée d'un souci personnel. "L'erreur est humaine" répond le parti centriste, qui a refusé la démission présentée dans la foulée par le binôme concerné . L'UDI estime qu'il faut un motif plus grave pour justifier une exclusion.

Le grand gagnant dans cette histoire c'est le PS, qui se retrouve seul en lice mais s'abstient de s'en réjouir. Les candidats socialistes étaient arrivés en tête dans les deux cantons concernés qui n'étaient pas, loin s'en faut, les plus disputés du département.