Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Les élections législatives dans les Vosges et en Meurthe-et-Moselle avec France Bleu Sud Lorraine

La 6e circonscription de Meurthe-et-Moselle élit Caroline Fiat, une députée de la France Insoumise

dimanche 18 juin 2017 à 20:36 Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine

Caroline Fiat, candidate de la France Insoumise, l'emporte dans la sixième circonscription de Meurthe-et-Moselle face au FN Cédric Marsolle. Une députée qui veut faire "remonter le mal-être des Français".

Caroline Fiat, nouvelle députée France insoumise de la 6e circonscription de Meurthe-et-Moselle.
Caroline Fiat, nouvelle députée France insoumise de la 6e circonscription de Meurthe-et-Moselle. © Radio France - Nathalie Broutin

Caroline Fiat est élue députée de la sixième circonscription de Meurthe-et-Moselle pour sa première candidature avec l'étiquette de la France Insoumise. Cette aide-soignante a dominé le candidat du Front national Cédric Marsolle avec 61.36% des suffrages.

Caroline Fiat, qui est venue trinquer à sa victoire dimanche soir dans un bar de Pont-à-Mousson avec ses militants avant de repartir à la préfecture. - Radio France
Caroline Fiat, qui est venue trinquer à sa victoire dimanche soir dans un bar de Pont-à-Mousson avec ses militants avant de repartir à la préfecture. © Radio France - Marie Roussel

Interrogée sur France Bleu Lorraine, Caroline Fiat s'est dite heureuse "d'avoir barré la route" au Front national et se dit prête à faire remonter à Paris "le mal-être des Français, des petites gens, de ceux qui gagnent le Smic". Les électeurs ont donc choisi une novice en politique : Caroline Fiat sait qu'elle doit apprendre ce nouveau métier que celui de député et termine son intervention sur une boutade :

Mes collaborateurs ne seront pas fictifs."

Retrouvez les résultats du second tour des législatives en Meurthe-et-Moselle.