Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

La campagne des municipales à Limoges : le débat Lombertie-Miguel mardi sur France Bleu Limousin

-
Par , France Bleu Limousin

La campagne du second tour des municipales à Limoges passe par France Bleu Limousin ce mardi matin. Les deux candidats Emile-Roger Lombertie et Thierry Miguel seront en direct dès 8h pour la dernière ligne droite avant le scrutin. Les enjeux sont remis en question par la crise du Covid-19.

Emile-Roger Lombertie et Thierry Miguel débattent mardi matin sur France Bleu Limousin avant le 2nd tour des municipales à Limoges
Emile-Roger Lombertie et Thierry Miguel débattent mardi matin sur France Bleu Limousin avant le 2nd tour des municipales à Limoges © Radio France - France Bleu Limousin

Emile-Roger Lombertie, maire sortant LR de Limoges, face à Thierry Miguel, candidat de la gauche citoyenne sociale écologiste : c'est le débat des municipales ce mardi matin sur France Bleu Limousin de 8h à 9h, pour aborder tous les thèmes de la campagne du second tour. La campagne de ce second tour des municipales est évidemment bousculée par la crise du Covid-19, créant des enjeux nouveaux pour cette élection.

La participation va-t-elle décoller pour le second tour ?

Le premier enjeu, c'est tout simplement la participation : près de 2 électeurs sur 3 (62,88 %) ne sont pas allés voter au 1er tour, une abstention record jamais vue à Limoges où, en principe, les électeurs se mobilisent plus que la moyenne nationale. Mais ici comme ailleurs, le contexte si particulier du scrutin du 15 mars a joué. 

Une toute nouvelle élection peut donc se jouer dimanche 28 juin, s'il y a un rebond de participation. Aura-t-il lieu ? Et qui pourrait en profiter ?

Difficile à prédire évidemment, toujours est-il que le maire sortant Emile-Roger Lombertie, à la tête d'une liste d'union de la droite et du centre, est arrivé largement en tête avec 46,2 % des voix.

De son côté Thierry Miguel, tête de liste de la gauche citoyenne sociale et écologiste, a recueilli 21,58 % des suffrages mais il n'a pas fait l'union avec le bloc de gauche. Disons même que les rancoeurs entre listes de gauche ont persisté avant, pendant et après le confinement, bref cet interminable entre-deux-tours n'a pas permis aux forces de gauche de se rassembler.

Et justement, la crise sanitaire a évidemment un peu brouillé les pistes avec cette longue interruption. Mais elle est aussi devenue un enjeu électoral sur la gestion de la crise au niveau local, les idées pour une relance et les envies pour construire le monde d'après. D'ailleurs, les programmes des candidats s'en ressentent, ajustés et alimentés par les événements.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu