Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

La campagne des municipales à Naves : la liste où figure le député Christophe Jerretie en difficulté

Par

Comme tous les jours France Bleu Limousin suit la campagne du second tour des élections municipales dans une commune. Ce matin c'est à Naves près de Tulle. Deux listes y sont opposées, l'une héritière de la municipalité sortante, l'autre regroupant gauche et écologistes.

La maire de Naves a été dirigée de 2014 à 2017 par Christophe Jerretie qui avait dû laisser son siège en 2017 après qu'il a été élu député. La maire de Naves a été dirigée de 2014 à 2017 par Christophe Jerretie qui avait dû laisser son siège en 2017 après qu'il a été élu député.
La maire de Naves a été dirigée de 2014 à 2017 par Christophe Jerretie qui avait dû laisser son siège en 2017 après qu'il a été élu député. © Radio France - Philippe Graziani

La maire sortante de Naves Huguette Madelmont ne se représentait pas. Pour lui succéder une liste héritière de cette municipalité s'est constituée autour de Béatrice Ducloux. Celle-ci était déjà maire adjointe. C'est donc elle qui porte la continuité de la majorité sortante et par extension celle de l'ancien maire Christophe Jerretie qui avait laissé son fauteuil à Huguette Madelmont en 2017 après son élection comme député de la République en Marche. Mais il est toujours présent. Il figure en 4ème position sur la liste de Béatrice Ducloux. Un avantage où une épine dans le pied ? Beaucoup ont déjà vu dans le résultat du premier tour la réponse. Sa liste n'était arrivée que 2ème avec 6 points de retard sur celle d'Hervé Longy.

Publicité
Logo France Bleu

Les voix de la 3ème liste

Ce fervent écologiste a réuni sur sa liste des sensibilités diverses allant de la France Insoumise au PS en passant par Europe Écologie. Si lui ne vise pas en soi de faire tomber le député et la République en Marche à Naves, il peut tout de même espérer le soutien des électeurs qui avaient choisi la troisième liste au premier tour, de gauche elle aussi, conduite par Jean-Claude Bassaler. Elle a décidé de ne pas se maintenir certes sans donner de consigne de vote.

loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu