Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

La campagne des municipales au Palais sur Vienne : une triangulaire inédite

Par

Chaque jour France Bleu Limousin s'intéresse à la campagne des municipales dans votre commune. Ce matin direction le Palais-sur-Vienne, où la succession de la maire socialiste se joue entre son dauphin, un dissident de gauche et un candidat sans-étiquette.

Trois candidats se disputent la mairie du Palais-sur-Vienne pour le second tour des municipales, avec deux listes de gauche et une liste sans étiquette. Trois candidats se disputent la mairie du Palais-sur-Vienne pour le second tour des municipales, avec deux listes de gauche et une liste sans étiquette.
Trois candidats se disputent la mairie du Palais-sur-Vienne pour le second tour des municipales, avec deux listes de gauche et une liste sans étiquette. - © Google Street View

Qui succédera à la socialiste Isabelle Briquet, au Palais-sur-Vienne ?  Les électeurs auront le choix ce dimanche entre trois listes, comme au premier tour. Une triangulaire à laquelle la maire sortante, également présidente de l'association des maires de la Haute-Vienne, ne s'attendait certainement pas lorsqu'elle a décidé de ne pas se représenter, car il y a notamment deux listes de gauche.

Publicité
Logo France Bleu

Un candidat dissident à gauche

Dans cette situation inédite pour le Palais-sur-Vienne, on trouve donc deux candidats portant l'étiquette divers gauche. Le premier adjoint Ludovic Géraudie et le troisième adjoint Denis Limousin sont ainsi devenus rivaux, après six ans dans la même majorité. L’un est socialiste, l’autre communiste. Ils partagent une même vision des choses sur de nombreux dossiers mais n’ont pas réussi à s’accorder sur une liste commune avant le premier tour. Et ils n’ont pas jugé utile d’en rediscuter depuis. 

loading

En mars dernier, Ludovic Géraudie a frôlé les 49% avec sa liste soutenue par la maire sortante. Isabelle Briquet y figure d’ailleurs symboliquement, mais en position non éligible. Le dissident, Denis Limousin, a lui obtenu 33% des suffrages et ne s’estime pas si dissident que ça, puisqu’il compte neuf autres membres de la majorité sur sa liste.

Un nouveau venu en politique dans le rôle du troisième homme

Les électeurs du Palais-sur-vienne ont aussi la possibilité de choisir une troisième voie avec Lucien Courtiaud, un nouveau venu en politique, qui s’est hissé au second tour avec 18% pour sa liste sans étiquette.  A quelques mois de la retraite, ce dentiste a estimé qu’il était temps de s’engager, en proposant un peu de renouveau  pour la commune.

Les résultats du premier tour

  • Ludovic GERAUDIE (divers gauche) 48.96 % (877 voix)
  • Denis LIMOUSIN (divers gauche) 33.05 % (592 voix)
  • Lucien COURTIAUD (divers) 17.97 % (322 voix)

Sur 4.526 électeurs inscrits, 58,66 % se sont abstenus au premier tour au Palais-sur-Vienne. Ce taux est supérieur de 25 points à celui du premier tour des élections municipales 2014.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu