Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : L'éducation : un enjeu électoral 2017

La campagne présidentielle (mal) vue par des lycéens de Béziers

mardi 28 mars 2017 à 9:12 Par Gaëlle Schüller, France Bleu Hérault

Ils sont en terminale au lycée Henri IV de Béziers. Intéressés par la politique, ils portent un regard à la fois mature et critique sur la campagne présidentielle.

Le lycée Henri IV à Béziers
Le lycée Henri IV à Béziers © Radio France - Gaëlle Schuller

Béziers, France

Yannick, Marco et Coline se préparent à passer le bac. Et tous les trois se sont inscrits en début d'année scolaire aux cours facultatifs des "Ateliers Prépa Sciences-Po". Alors, bien sûr, ils ont un avis sur la campagne présidentielle d'autant qu'ils vont, pour deux d'entre eux, voter pour la première fois.

Coline est née le 21 avril 1999. Tout juste après son anniversaire, elle se fera un devoir d'aller voter mais elle ne sait pas encore pour qui.

"J'avais hâte de voter... mais faute de vraie campagne, je suis perdue."

Coline, tout juste 18 ans pour le premier tour de l'élection présidentielle

Marco, lui, regrette d'être né en fin d'année car il faudra qu'il attende encore pour mettre son bulletin de vote dans l'urne. Pour autant, il critique cette campagne polluée par le buzz.

"Le buzz... toujours plus de buzz. C'est pathétique !"

Marco

Yannick, elle, va aller voter mais elle est déçue : il n'y a pas de candidat qui parle aux jeunes.

"Au départ, la démocratie, c'est le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple, mais là... !"

Yannick

Des paroles que les politiques ont tout intérêt à prendre en compte car ce sont celles d'électeurs de demain... et même d'aujourd'hui !

  - Aucun(e)

Durant toute la durée des campagnes pour l’élection présidentielle et les législatives, France Bleu a choisi de ne pas relayer de sondage sur son site internet. Fidèle à son image de proximité, France Bleu donne la parole au plus grand nombre au travers des reportages réalisés sur le terrain par les rédactions des 44 locales du réseau France Bleu.