Politique

La colère monte chez les maires : "Nous sommes le dernier rempart au FN, ne nous coupez pas les vivres "

France Bleu Sud Lorraine mardi 14 avril 2015 à 11:09

Rose-Marie Falque, maire d'Azerailles et présidente de l'association des maires de Meurthe-et-Moselle tirait la sonnette d'alarme ce mardi matin sur France Bleu. Les baisses de dotations de l’État pour les communes - 2,1 milliards cette année - sont difficiles à supporter. Quelle est la situation dans le département ? Où se font les économies ? L'élu répond.

Baisse drastique des investissements pour certaines communes et communautés de communes, hausse des impôts locaux pour d'autres , économies sur les frais de fonctionnement à peu pres partout.  Les maires n'ont pas beaucoup de solutions pour faire face à la baisse des dotations de l'Etat (moins 2,1 milliards d'euros en 2015). La situation est difficile pour les communes en Meurthe-et-Moselle, comme ailleurs.

L'Invité de France Bleu Matin de 8h11