Politique

Début de la consultation sur le nom de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

Par Jean Saint-Marc et Vanessa Marguet, France Bleu Gard Lozère, France Bleu Hérault, France Bleu Roussillon, France Bleu Toulouse et France Bleu dimanche 8 mai 2016 à 16:40 Mis à jour le dimanche 8 mai 2016 à 8:40

Cinq noms sont encore en lice
Cinq noms sont encore en lice © Radio France - Lucie Bombled

Tous les habitants de la grande région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, et tous ceux qui y ont des attaches, peuvent voter à partir de ce lundi pour le nom qu'ils préfèrent. Un vote simplement consultatif : les élus se réservent le dernier mot !

La consultation publique sur le nom de la grande région ouvre ce lundi 9 mai : sur Internet ou par le biais de coupons découpables dans la presse, nous pouvons tous faire un classement parmi les cinq propositions qui ont été arrêtées par les élus du Conseil régional : Languedoc, Languedoc-Pyrénées, Occitanie, Occitanie Pays-Catalan et Pyrénées-Méditerranée.

Un dispositif pour empêcher le "lobbying"

Tous les électeurs de la grande région peuvent participer... Mais pas seulement explique Gérard Onesta, le président du bureau de l'assemblée régionale :  "Quelqu'un qui est allé faire sa vie à Paris mais qui reviendra peut-être, il a son mot à dire ! Les jeunes à partir de 15 ans aussi !"  Il faut simplement avoir un numéro de téléphone en France, car les numéros étrangers seront bloqués (tout comme les votes multiples d'un même ordinateur), pour éviter dit-on à la Région un lobbying des Catalans espagnols.

"C'est une consultation, la décision appartient aux élus" – Carole Delga

Les participants à cette consultation ne voteront pas pour un nom mais feront un classement entre les cinq propositions : "Ça permettra à chacun de s'approprier le deuxième ou le troisième choix, qui sera peut-être celui qui sera retenu au final" explique Gérard Onesta.

A l'issue de cette consultation qui se termine le 10 juin, les élus du Conseil régional voteront le nom définitif le 24 juin, sans forcément suivre l'avis des habitants reconnaît Carole Delga, la présidente de la région : "Ce sera certainement le premier, le deuxième ou le troisième nom qui va arriver en tête, mais les élus régionaux ont ce pouvoir de décision ! C'est une consultation !"

Carole Delga : "ce sera une indication pour les élus régionaux"

Le nom "Occitanie" était arrivé assez largement en tête de la consultation (non officielle) lancée par France Bleu entre le 16 mars et le 15 avril.

À lire aussi