Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

La coopération des Conseils départementaux de Loire et de Haute-Loire validée

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Une union de raison pour faire des économies, en partageant les compétences de chacun et en se centrant sur des actions communes dans les domaines privilégiés des départements.

Le Ligérien Georges Ziegler, aux côtés de l'Altiligérien Jean-Pierre Marcon en juin 2019
Le Ligérien Georges Ziegler, aux côtés de l'Altiligérien Jean-Pierre Marcon en juin 2019 © Maxppp - Philippe Vacher

Saint-Étienne, France

Les Départements de la Loire et de la Haute-Loire sont désormais prêts à se rapprocher. Pas de révolution avec une fusion mais une charte de coopération. Le processus a été initié des deux côtés de la frontière il y a presque deux ans pour trouver des points de convergence notamment sur  : 

  • le tourisme et la culture
  • la gestion des routes, notamment pendant l'hiver
  • l'action sociale et l'autonomie des personnes âgées et handicapées 

Dans la Loire, les débats ont été plutôt vifs même si le vote est passé comme une lettre à la poste avec 2 votes contre et 7 abstentions. Le président du Conseil départemental  a voulu en appeler à la lucidité des élus ligériens avec des mots polémiques. En faisant référence aux Altiligériens qui avaient voté le matin même, Georges Ziegler les a décrits "eux, comme des gens intelligents". L'opposition, majoritairement de gauche, vous l'imaginez, n'a pas franchement apprécié. Ni un peu plus tard d'être soupçonnée de manquer de "sagesse"

Un compte-rendu par an

Pour eux; le projet n'a pas été assez discuté dans l’hémicycle et il ne prévoit qu'un compte rendu par an. Trop peu pour un sujet si important. Arguments battus en brèche par un George Ziegler sûr de son fait, qui affirme que l'opposition a manqué des réunions préparatoires et que, bien sûr, des points seront faits au fil de l'eau par des commissions, qui alimenteront le bilan annuel général. L'idée étant de faire mieux en faisant des économies avec notamment le modèle des pompiers de la Loire et de la Haute-Loire qui travaillent déjà main dans la main depuis plusieurs mois.

La coopération sera gravée dans le marbre le 24 octobre prochain, en présence de Dominique Bussereau, le président de l'Assemblée des Départements de France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu