Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

La Corse, grande île mafieuse en Méditerranée ?

jeudi 8 février 2018 à 22:46 Par Hélène Battini, France Bleu RCFM

Suite à son déplacement en Corse à l’occasion de la cérémonie d’hommage au préfet Erignac aux côtés du Président Macron, ce jeudi soir Jean-Pierre Chevènement s’est exprimé quant à l’avenir de l’île et les projets des nationalistes.

Jean-Pierre Chevènement
Jean-Pierre Chevènement © Maxppp - maxppp

Corse, France

L’ancien ministre de l’Intérieur a livré ce jeudi soir sur Cnews sa vision de la politique des nationalistes à l’assemblée de Corse.

« On en est au quatrième statut d’autonomie, celui qui vient d’intervenir au premier janvier n’est pas encore en application qu’ils en demandent un autre ! Parce-que leur objectif évidemment est toujours le même, _arriver à une indépendance de la Corse qui la transformerait en grande île mafieuse au cœur de la Méditerranée_… »

Jean-Pierre Chevènement qui n’a pas manqué non plus de réagir à l’échange entre l’épouse d’Yvan Colonna et le Président Macron ce mardi à Ajaccio. Pour l’ancien ministre, pas de doute, c’était un piège.