Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La côte de popularité d'Emmanuel Macron en légère hausse, selon un sondage

-
Par , France Bleu

Un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche donne la popularité d'Emmanuel Macron en légère progression en septembre, à 38% d'opinions positives sur son action.

La côte de popularité de l'actuel chef de l'Etat est supérieure à celles de ses prédécesseurs au même stade de leur mandat.
La côte de popularité de l'actuel chef de l'Etat est supérieure à celles de ses prédécesseurs au même stade de leur mandat. © Maxppp - Eliot Blondet

La majorité des personnes sondées restent mécontente de l'action du chef de l'Etat. Mais la popularité d'Emmanuel Macron progresse légèrement en septembre : de 36% en août, elle passe à 38% d'opinions positives selon un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche. Le taux de mécontents de l'action du président de la République baisse dans le même temps d'un point, à 62%, selon la même étude.

Une popularité supérieure à celle de  François Hollande

La popularité d'Emmanuel Macron à ce stade de son mandat à l'Elysée dépasse de 15 points celle de son prédécesseur François Hollande (23%) après la même durée au pouvoir, et de six points celle de Nicolas Sarkozy (32%) dans les mêmes conditions.
Le taux de sondés satisfaits de l'action du Premier ministre Jean Castex s'érode de trois points, passant de 48% en août à 45% en septembre. Le pourcentage de mécontents demeure stable à 46%.

Sondage réalisé par questionnaire en ligne du 11 au 19 septembre auprès d'un échantillon de 1.906 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess