Politique

La Creuse comptera sept communautés de communes au 1er janvier 2017

Par Valérie Mosnier et Maxime Tellier, France Bleu Creuse lundi 19 septembre 2016 à 19:40

La Creuse va passer de 15 à 7 intercommunalités au 1er janvier 2017
La Creuse va passer de 15 à 7 intercommunalités au 1er janvier 2017 © Radio France - Maxime Tellier

Les élus chargés de redessiner les communautés de communes, dans le cadre de la réforme territoriale, se sont réunis ce lundi après-midi à la préfecture à Guéret. Après plusieurs mois de discussions et de négociations, ils sont finalement tombés d'accord sur une carte à sept intercommunalités.

Entre deux possibilités dont personne ne voulait, c'est finalement une solution médiane qui l'a emporté ce lundi. Il y avait d'abord la carte très ambitieuse du préfet de la Creuse, Philippe Chopin, qui proposait de passer à quatre grandes intercommunalités pour toute le département et qui respectait à la lettre l'esprit de la réforme territoriale c'est-à-dire grossir pour être plus fort et attirer plus de financements. Mais, deux tiers des conseils municipaux creusois avaient voté contre ces mariages forcés pendant l'été.

L'autre solution, c'était une carte à minima avec douze intercommunalités, mais cela aurait été un échec et les élus auraient été très loin de l'esprit de la réforme.

Une Creuse à sept intercommunalités

A l'ouest, la surprise c'est que le Pays-Dunois va finalement fusionner avec le Pays Sostranien et Bénévent/Grand-Bourg, malgré l'opposition de son président Laurent Daulny.

Autre fait marquant, la grande communauté de communes du sud creusois, Creuse Grand Sud, reste seule. Son président, Michel Moine qui était favorable à un plus grand ensemble, en tire les conséquences. Celui qui est aussi maire d'Aubusson a annoncé qu'il démissionnait de son poste de président de communauté de communes. La Ciate et Bourganeuf-Royère n'ont pas voulu fusionné avec Creuse Grand Sud.

Au nord surprise aussi, la communauté de communes des Portes de la Creuse en Marche reste seule tout comme le Grand Guéret.

A l'est, deux grands ensemble vont être créés, le Pays de Boussac, le Carrefour des 4 provinces et Evaux-Chambon d'une part. Chénérailles, Auzances-Bellegarde et le Haut-Pays-Marchois de l'autre.

Rappelons que la communauté de communes des Sources de la Creuse, à La Courtine, a décidé de fusionner avec la communauté de communes corrézienne d'Ussel-Meymac.