Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

La députée des Deux-Sèvres Delphine Batho reçue par Edouard Philippe sur la crise des Gilets jaunes

lundi 3 décembre 2018 à 15:15 Par Charlotte Jousserand et Noémie Guillotin, France Bleu Poitou

La députée des Deux-Sèvres et présidente de Génération écologie a été reçue ce lundi 3 décembre par le Premier ministre Edouard Philippe. Delphine Batho a notamment demandé la mise en place d'un impôt de solidarité écologique sur la fortune.

La députée des Deux-Sèvres avait rendez-vous à 14 heures avec Edouard Philippe.
La députée des Deux-Sèvres avait rendez-vous à 14 heures avec Edouard Philippe. © Maxppp - Thomas Padilla

Niort, France

La députée des Deux-Sèvres et présidente de Génération Ecologie Delphine Batho avait rendez-vous à 14 heures ce lundi 3 décembre pour rencontrer Edouard Philippe. Le Premier ministre reçoit tous les partis politiques représentés au Parlement ce lundi pour parler de la crise des Gilets jaunes. 

Delphine Batho demande la mise en place d'un impôt de solidarité écologique sur la fortune

"Je lui ai dit que les Français attendent des décisions immédiates et non pas un processus qui reporte les décisions à d'éventuelles concertations ou consultations", raconte Delphine Batho. Autre message de l'élue deux-sévrienne au Premier ministre : "Je lui ai dit que l'écologie ne devait pas être sacrifiée. Que l'argent de la taxe carbone, à savoir 12,8 milliards d'euros devait être intégralement rendue aux Français par des investissements dans les économies d'énergie et la mise en place d'une sécurité sociale écologique, notamment en direction des habitants des territoires ruraux"

Delphine Batho demande aussi la mise en place d'un impôt de solidarité écologique sur la fortune "pour que les plus nantis contribuent eux aussi, et plus que les petits, aux efforts de la nation pour l'écologie".

Le gouvernement promet de nouvelles annonces pour tenter d'apaiser les manifestants qui en sont, ce lundi, à leur 17e jour de mobilisation. Edouard Philippe reçoit ce mardi un "collectif" de Gilets jaunes.