Politique

La députée marnaise Lise Magnier fait son entrée à l’Assemblée Nationale

Par Sophie Constanzer et Philippe Rey-Gorez, France Bleu Champagne-Ardenne mardi 20 juin 2017 à 16:26 Mis à jour le mardi 20 juin 2017 à 19:26

Le badge officiel
Le badge officiel © Radio France - Sophie Constanzer

Journée découverte de l’Assemblée Nationale pour Lise Magnier, nouvelle députée (LR) de la 4ème circonscription de la Marne. Elle a fait sa rentrée ce mardi 20 juin au Palais Bourbon. Au programme : découverte des lieux, formalités administratives, photos officielles.

Lise Magnier, tout fraîchement élue députée Les Républicains de la Marne, a fait son entrée à l’Assemblée Nationale, ce mardi. A 32 ans, elle succède au maire de Châlons-en-Champagne Benoist Apparu dans la 4ème circonscription. Son prédécesseur qui ne l'a d'ailleurs pas oublié ce matin... "Il m'a envoyé un petit message très gentillement pour prendre de mes nouvelles", confie l'élue. Les nouveaux députés peuvent faire leur rentrée quand ils veulent, jusqu'à vendredi, puisque la première session parlementaire aura lieu le 27 juin. Les premiers pas sont consacrés aux tâches administratives et les photos officielles.

Derniers préparatifs avec son aassitant - Radio France
Derniers préparatifs avec son aassitant © Radio France - Sophie Constanzer

Connaissant notre fille et son parcours... on savait qu'elle aurait une destinée peut-être de ce niveau -- le papa

Pour sa rentrée à l'Assemblée, Lise Magnier, toute souriante, est venue avec ses parents ce mardi. "C'est rare, voire jamais vu", glissent des employés du Palais Bourbon. "C'est beaucoup d'émotion... connaissant notre fille et son parcours et comment elle est structurée, on savait qu'elle aurait une destinée peut-être de ce niveau... en tout cas nous sommes très fiers", a glissé Louis Magnier, à propos de sa fille déjà vice-présidente du conseil départemental de la Marne et adjointe au maire de Châlons-en-Champagne en charge des finances.

Lise Magnier entre au Palais Bourbon avec son père - Radio France
Lise Magnier entre au Palais Bourbon avec son père © Radio France - Sophie Constanzer

Hâte de siéger, hâte de travailler ! -- Lise Magnier

Comme tous les nouveaux, Lise Magnier s'est vu remettre la fameuse mallette du nouveau député, une sorte de cartable noir. A l'intérieur ? Des formulaires à remplir, le livret d'accueil, le règlement intérieur de l'institution et bien sûr l’écharpe tricolore. Lise Magnier, qui avait déjà visité l'Assemblée nationale en tant que "citoyenne", a aussi eu droit à sa photo officielle dans l'hémicycle.L'hémicycle justement ?"C'est impressionnant évidemment... hâte d'y être, hâte de siéger, hâte de travailler!", lâche Lise Magnier à la sortie.

Prête à siéger ! - Radio France
Prête à siéger ! © Radio France - Sophie Constanzer

Il faut dire que Lise Magnier est plutôt du genre pressée. C'est au pas de charge qu'elle a fait sa rentrée. "Je suis très organisée donc tout est prévu à l'avance", concède la jeune femme qui a déjà participé à une petite réunion pour son premier jour. "Ca se fait comme ça et c'est normal, tout se chamboule un petit peu, donc moi je réponds présente...". Quant à ses envies en tant que députée, les dossiers qu'elle voudrait prendre en charge, ils sont assez clairs : "ça se sait que les finances c'est mon coeur, de part mes responsabilités...". Quitte à rêver d'une place dans la commission des finances -"particulièrement demandée"- de l'Assemblée nationale.

Reportage de Sophie Constanzer.