Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

La députée sarthoise Pascale Fontenel-Personne quitte la République En Marche

-
Par , France Bleu Maine

Déçue par le fonctionnement du parti, la députée claque la porte de la République En Marche. Pascale Fontenel-Personne dénonce "une résurgence de la vieille politique opaque et calculatrice au niveau local". L'élue avait lancé une liste, depuis non investie par LREM, pour les municipales au Mans.

Pascale Fontenel-Personne est députée de la troisième circonscription de la Sarthe
Pascale Fontenel-Personne est députée de la troisième circonscription de la Sarthe © Maxppp - Olivier Blin

Elle claque la porte et règle ses comptes. Dans un communiqué, la députée de la troisième circonscription de la Sarthe, Pascale Fontenel-Personne annonce, ce vendredi 29 novembre, qu'elle quitte le parti de la République En Marche. L'élue avait rejoint Emmanuel Macron en 2017, durant la campagne présidentielle. Sans détour, elle dénonce le fonctionnement du mouvement en Sarthe : "A ce jour, je ne peux que constater une résurgence de la vieille politique opaque et calculatrice au niveau local. La gestion départementale de la République En Marche est calamiteuse et dénuée d’ambition, aussi bien pour les Sarthois que pour le mouvement, et le tout soutenu par le mouvement à l’échelle nationale". 

A l'origine d'une liste non investie par LREM pour les municipales au Mans 

L'élue de la troisième circonscription de la Sarthe avait lancé en juin 2019 une association en vue de réfléchir aux élections municipales au Mans. Depuis, cette association baptisée "Ensemble Autr'Mans" a constitué une liste pour le scrutin de mars 2020. Audrey Dolo-Canal en a pris la tête. Mais la République En Marche a décidé d'investir la seconde liste issue du mouvement fondé par Emmanuel Marcron, celle dirigée par Gilles Guerchet

Marlène Schiappa et la référente sarthoise de LREM dans son viseur

Dans son communiqué Pascale Fontenel-Personne s'en prend directement aux dirigeants de la République en Marche en Sarthe : "Fervente partisane du dialogue, j’ai souhaité au cours des mois passés rencontrer la référente Aouatef Braber, nommée en dehors du respect statutaire attendu, ainsi que Madame la Secrétaire d’État Marlène Schiappa originaire du Mans, afin de pallier ce manque d’incarnation du mouvement. Le refus de me recevoir puis l’absence de réponse n’a fait que nourrir mes certitudes sur l’état de LREM72". La députée de la troisième circonscription de la Sarthe précise qu'elle "reste apparentée au sein du groupe de la République En Marche à l'Assemblée Nationale". Elle conclut : "Je suis macroniste mais plus En Marche".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu