Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Météo : 13 départements en vigilance rouge canicule, 47 en vigilance orange aux orages

Dernier conseil municipal pour Jean-Claude Gaudin

-
Par , France Bleu Provence

Costume noir et cravate violette, le maire de Marseille a présidé ce lundi son dernier conseil municipal après un quart de siècle à la tête de la deuxième ville de France.

le dernier conseil municipal de Jean Claude Gaudin
le dernier conseil municipal de Jean Claude Gaudin © Radio France - Philippe Boccara

Une séance en présence de la majorité des 101 élus ou aucun cadeau ne lui a été fait  de la part de l’opposition, notamment à propos des écoles  ou encore du logement. Pendant plus de trois heures, les 160 délibérations ont été examinées dans les règles.

Le maire a conclu la séance avec une courte déclaration. Les chefs de groupe des élus lui ont ensuite rendu hommage avec des applaudissements très fournis et une standing ovation. Jean-Claude Gaudin a tenu son rôle jusqu’à la dernière minute  de cette ultime réunion. 

Les élus de tous les partis  reconnaissent  un engagement de plus de 50 ans au service de Marseille  (Jean Claude Gaudin est élu conseiller municipal en 1965, maire depuis 1995 sans interruption). À 80 ans, il a dirigé la séance comme à son habitude, plus de trois heures de débats.

Des attaques en règle sur les écoles et les résultats de l’audit ou encore sur les problématiques du logement. Aucun cadeau ne lui a été fait et il n'en n'a fait aucun à son opposition durant ces débats . 

Dans sa courte déclaration, il a évoqué sans trémolo dans la voix, sa passion pour Marseille, ses réussites mais aussi ses échecs. Il a terminé avec  ce message aux  candidats à sa succession : "Cette passion pour Marseille et les Marseillais, mesdames et messieurs entretenez-là". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess