Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

La droite remporte le Val-de-Marne après 45 ans de communisme : séisme qui secoue plus ou moins les habitants

Par

Après 45 ans de communisme, le Val-de-Marne, dernier bastion du PCF est passé à droite lors des élections départementales. A Ivry-sur-Seine, ville communiste du département, le séisme politique ne semble pas bouleverser tous les habitants.

Ce lundi , certains habitants ne sont pas au courant du basculement à droite du département. (Photo d'illustration) Ce lundi , certains habitants ne sont pas au courant du basculement à droite du département. (Photo d'illustration)
Ce lundi , certains habitants ne sont pas au courant du basculement à droite du département. (Photo d'illustration) © Radio France - Philippe Paupert

Ce lundi, le PCF déplore la "douloureuse perte pour les communistes" du Val-de-Marne. Après 45 ans de communisme, le département, dernier bastion du PCF est passé à droite. La liste de droite emmenée par Olivier Capitanio l'a emporté devant l'alliance de gauche dirigée par le communiste Christian Favier. 

Publicité
Logo France Bleu

"Je n'étais pas au courant"

Avec un taux d'abstention de 67% à Ivry-sur-Seine, ce séisme politique ne semble pas bouleverser tous les habitants. "Je n'étais pas au courant", s'étonne Mamadou qui n'est pas allé voter ni au premier ni au second tour. Laure en revanche a suivi les résultats et c'est un choc. "Malheureusement c'est mauvaise nouvelle pour la ville d'Ivry." De son côté Judith est ravie. "C'est une grande joie, le communisme d'aujourd'hui ce n'est pas le communisme d'hier, là je n'en peux plus" explique l'Ivryenne à la retraite. 

"La gueule de bois, on s'en remet" 

Le maire PCF d'Ivry-sur-Seine, Philippe Bouyssou évoque une grande déception. Mais il assure aussi : "La gueule de bois, on s'en remet et on repart au combat le lendemain". Il craint néanmoins un changement profond des politiques publiques au quotidien pour les habitants du département "pour les crèches, l'aide sociale, l'aide sociale à l'enfance, la gestion des collèges." De son côté le futur président du conseil départemental, Olivier Capitanio assure qu'il ne souhaite pas "tout casser après un demi-siècle de communisme" et affirme vouloir "conserver des politiques sociales dans le Val-de-Marne."

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu