Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

La fédération LR de la Sarthe met son siège en vente

-
Par , France Bleu Maine
Le Mans, France

Le siège de la fédération Les Républicains de la Sarthe est à vendre, selon le président du parti en Sarthe Maxime Meunier, qui confirme une information du Maine Libre. La fédération espère emménager d'ici un an dans des locaux plus modernes et plus ouverts sur la ville.

Au siège de la fédération UMP, aujourd'hui LR, de la Sarthe en 2014 pour le lancement de campagne de Christelle Morançais aux municipales de 2014 au Mans (archives)
Au siège de la fédération UMP, aujourd'hui LR, de la Sarthe en 2014 pour le lancement de campagne de Christelle Morançais aux municipales de 2014 au Mans (archives) © Radio France - Bertrand Hochet

La décision n'a pas fait débat, selon Maxime Meunier, qui confirme l'information du Maine Libre : le siège de la fédération départementale du parti Les Républicains va être mis en vente, indique le président de LR en Sarthe. Les locaux de l'avenue du général de Gaulle, au Mans, sont trop grands et surtout trop peu visibles alors que "le parti veut moderniser son image", selon Maxime Meunier, qui précise que la vente s'intègre dans un plan de transformation plus large.

Des locaux ouverts à tous

"Nous n'avons pas besoin de 150 mètres carrés en entresol et des charges qui vont avec", explique Maxime Meunier. "Une fois la vente finalisée, nous investirons un lieu plus petit mais surtout plus visible", toujours en centre-ville mais en accès direct sur la rue. "Notre idée c'est que ce soit ouvert à tous, que les gens puissent venir y lire la presse par exemple. Les militants nous en parlent, ils regrettent le temps de la rue Gambetta [ex-siège du RPR de la Sarthe, NDLR]". 

L'intégralité du produit de la vente sera reversée à la fédération sarthoise. "Les estimations sont en cours", poursuit Maxime Meunier," et la vente peut prendre un peu de temps. L'opération dans sa globalité devrait prendre au moins un an".

Parallèlement, la fédération LR prépare le lancement d'un cercle de réflexion avec une association. "Aujourd'hui, les partis doivent s'ouvrir davantage", conclut Maxime Meunier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu