Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Fusion des régions : pour le Grand Est, la facture est salée

La fusion de la Lorraine, de l'Alsace et de la Champagne-Ardenne coûte cher, comme la plupart des régions fusionnées en 2016. C'est ce que révèle un rapport de la cour des comptes, publié ce mardi.

Le conseil régional du Grand Est
Le conseil régional du Grand Est © Maxppp -

La fusion des régions, actée en 2016, n'a pas permis de faire des économies, bien au contraire : elle coûte plus cher, pour la plupart des entités créées. Le Grand Est, par exemple, a vu son budget annuel augmenter, notamment au niveau des coûts de fonctionnement.

Forte hausse du régime indemnitaire des agents du Grand Est

Et le record concerne le personnel : le régime indemnitaire des agents de la région Grand Est a augmenté de 16 millions d'euros, soit 28,3% de 2017 à 2018, puisqu'il s'aligne sur le plus favorable des anciens systèmes. C'est le plus gros pourcentage d'augmentation de France.

Le président de la région Grand Est, Jean Rottner, a notamment réagi en relayant une tribune des présidents de région pour défendre leur bilan.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Florian Philippot, chef du groupe Les Patriotes à la région Grand Est, parle lui de "joli gâchis".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le rapport complet de la cour des comptes

Pour afficher ce contenu Scribd, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess