Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

La gauche écologiste se lance en solo dans les municipales 2020 à Limoges

-
Par , France Bleu Limousin

Les partis EELV, Génération.s, Place Publique et Vivons Limoges ont annoncé, ce mercredi, une liste entre leurs quatre formations en vue des municipales 2020 à Limoges. C'était pressenti depuis quelques jours : l'union de la gauche avec le PS, le PC et Terre de Gauche ne se fera donc pas.

Les partis de la gauche écologiste se lancent sans le PS, ni le PC ou Terre de Gauche pour les municipales 2020 à Limoges - illustration
Les partis de la gauche écologiste se lancent sans le PS, ni le PC ou Terre de Gauche pour les municipales 2020 à Limoges - illustration © Radio France - Nathalie Col

Limoges, France

C'était pressenti depuis plusieurs jours, voire plusieurs semaines : l'union de la gauche ne se fera pas en vue des municipales 2020 à Limoges.

Après plusieurs mois de rencontres, de discussions et de négociations infructueuses au sein de la gauche, les partis et collectifs à tendance écologiste - EELV, Génération.s, Place Publique et Vivons Limoges - ont annoncé ce mercredi une liste entre leurs quatre formations. Exit, donc, le PS, le PC et Terre de Gauche. L'idée d'une liste commune à toute la gauche est bel et bien enterrée.

Pour autant, les responsables de ces 4 formations ouvrent leur porte à tous les partis de gauche qui voudront épouser leur "philosophie anti-productiviste ". De quoi laisser entendre que l'union pourrait toujours se faire petit à petit d'ici les élections. Mais vue la conclusion des échanges avec le PS cette semaine, les socialistes ne viendront certainement pas frapper à cette porte...

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu