Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

La gauche part divisée aux élections municipales de mars prochain à Orange

mardi 7 janvier 2014 à 10:55 Par Aurélie Lagain et Daniel Morin, France Bleu Vaucluse

Il y aura une liste PS et de rassemblement et une liste Front de gauche aux élections municipales.

Hôtel de ville d'Orange
Hôtel de ville d'Orange © Véronique Pagnier / Creative commons

Lundi soir, le Parti de gauche et le Parti communiste ont décidé de ne pas rejoindre le Parti socialiste aux élections municipales des 23 et 30 mars à Orange.

Au premier tour, il y a aura donc à gauche la liste PS et de rassemblement de Malek Addal et la liste Front de gauche, emmenée par Fabienne Haloui, qui n'accepte pas une liste PS ouverte au centre droit.

Fabienne Haloui, candidate Front de gauche à Orange, avec Daniel Morin