Politique

La gauche résiste en Creuse avec des victoires à Guéret et Bourganeuf

Par Géraldine Marcon, France Bleu Creuse lundi 31 mars 2014 à 0:15

L'hôtel de ville de Guéret.
L'hôtel de ville de Guéret. © Alexandre Chassignon - Radio France

Si la gauche résiste mieux en Creuse que dans le reste de la France, ce second tour des municipales l'a tout de même secouée. A Guéret si le sortant michel vergnier conserve son poste il devra faire avec le Front de gauche au conseil municipal. Les dissensions à Bourganeuf et Saint-Feyre pourraient aussi laisser des traces.

A Guéret, le maire sortant PS Michel Vergnier l'a emporté ce dimanche 30 mars avec 54,45% des suffrages. Il conserve donc son siège même si sa majorité est moins solide qu’auparavant. Il devra désormais compter avec le Front de gauche qui siègera en groupe indépendant au conseil municipal. Jean-François Thomas (DVD) a lui réuni 31,87% des suffrages et gagne un siège au conseil municipal. Le Front national avec Martial Maume aura lui aussi des élus avec un score de 13,67%.

Michel Vergnier savoure sa victoire dans un contexte national difficile.

7H/ Michel vergnier 1

Avec un siège de plus au conseil municipal, Jean-François Thomas parle de victoire

Martial Maume ravi que le FN fasse son entrée au conseil municipal de Guéret, avec 2 sièges

A Bourganeuf Jean-Pierre Jouhaud (DVG) l'a emporté avec 34,85% des voix devant une autre liste DVG menée par Christian Chomette (33,65%) et devant Michelle Suchaud, la candidate DVD qui a tout de même fait 31,49% et qui aura des élus au conseil municipal.

Le socialiste Jean-Pierre Jouhaud réélu à Bourganeuf

6H/ Bourganeuf - PAF

A Sainte-Feyre le maire sortant divers-droite Michel Villard a gagné avec 44,98% devant deux listes DVG, celle de Pierre Auger (36,36%) et celle de Sylvie Bachelart (18,65%). Dans cette commune la campagne pourrait laisser des traces.

7H / enrobé sainte-feyre

La réaction de Michel Villard, épuisé par cette campagne