Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

La "lettre aux Français" d'Emmanuel Macron sur le grand débat sera publiée par la presse et les réseaux sociaux

mercredi 2 janvier 2019 à 14:55 - Mis à jour le mercredi 2 janvier 2019 à 15:45 Par Géraldine Houdayer, France Bleu

Lors de ses vœux lundi soir, Emmanuel Macron a promis d'écrire aux Français dans le cadre du grand débat national annoncé dans le sillage des manifestations des "gilets jaunes". Cette lettre sera diffusée dans la presse et sur les réseaux sociaux à la mi-janvier.

Le président Emmanuel Macron lors de ses vœux aux Français, lundi soir.
Le président Emmanuel Macron lors de ses vœux aux Français, lundi soir. © AFP - Michel Euler

La "lettre aux Français", annoncée par Emmanuel Macron lors de ses vœux lundi soir, sera diffusée dans la presse et les réseaux sociaux vers la mi-janvier, à l'issue de la première phase du grand débat national lancé pour tenter de répondre à la crise des "gilets jaunes", a annoncé mercredi l'Elysée.

Une lettre pour cadrer les thèmes du débat 

"Le rôle de cette lettre sera de cadrer les thèmes du débat", lancé par l'exécutif à la suite du mouvement des "gilets jaunes", et "d'en préciser les attentes", a précisé la présidence. "Le débat national qui s'ouvre doit nous permettre de parler vrai et je vous écrirai dans quelques jours pour vous en préciser les attentes", avait déclaré le chef de l'Etat lors de ses vœux lundi soir.

Un débat qui va durer deux mois  

A l'issue d'une première phase de remontées de terrain et d'échanges entre maires et administrés au niveau local, notamment via les cahiers de doléances présents en mairie, une deuxième phase sera conduite pendant deux mois à partir de mi-janvier, sous la forme de débats autour de quatre thèmes : transition écologique, fiscalité, organisation de l'Etat et démocratie et citoyenneté. 

Un Français sur deux pense que le gouvernement tiendra compte de l'avis des citoyens

50% des Français pensent que le gouvernement tiendra au moins partiellement compte des avis émis lors de ce grand débat, selon un sondage Harris interactive publié mercredi. Pour 47% en revanche, il n'en tiendra "pas du tout" compte. Et seuls les proches de La République en marche considèrent majoritairement que le gouvernement en tiendra compte (82%).