Politique

"La loi NOTRe simplifie l’organisation territoriale", Christophe Léonard, député socialiste des Ardennes

Par Aurélie Jacquand, France Bleu Champagne-Ardenne mardi 10 mars 2015 à 10:33

Christophe Léonard

L'Assemblée nationale vote aujourd'hui la loi sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République, qui définit entre autres les nouvelles compétences des départements. "Les rôles des uns et des autres seront clarifiés", explique le socialiste Christophe Léonard.

L'Assemblée nationale vote ce mardi en première lecture sur le projet de loi NOTRe (Nouvelle organisation territoriale de la République), qui vient compléter le redécoupage de la France en 13 grandes régions. Cette loi définira les compétences de chaque collectivité et notamment des départements à moins de deux semaines du premier tour des élections départementales le 22 mars.

"La clause générale de compétences pour les départements et les régions sera supprimée, ce qui évitera les doublons" , explique le député socialiste et conseiller général des Ardennes Christophe Léonard. Il votera ce projet de loi à l'Assemblée et reconnaît que les évolutions des compétences des conseils départementaux seront minimes : "seuls les transports scolaires passeront aux régions" , dit-il.

Christophe Léonard, conseiller général des Ardennes et député socialiste

Pour les élections départementales, Christophe Léonard est candidat sur le canton de Charleville-Mézières 3 avec Anne Lambert. Sont aussi candidats : Julien Diseur et Jennifer Perret pour le Front National. Robert Chauderlot et Elise Joseph pour l'Union de la droite. Sarah Léoni et Fabien Warnet pour le Parti communiste. Dominique Claire Henri et Abellino Poletti, divers droite.

 

Partager sur :