Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La maire de Poitiers, Léonore Moncond'huy impose son style

-
Par , France Bleu Poitou

La maire écologiste de Poitiers et sa majorité prennent position : moratoire et jury citoyen sur le déploiement de la 5G.

Léonore Moncond'huy
Léonore Moncond'huy © Radio France - Vincent Hulin

Ça y est la nouvelle majorité de Poitiers imprime sa politique municipale. Ce lundi soir, se tenait au centre de conférence de la gare de Poitiers, le 1er véritable conseil municipal où l'équipe de Léonore Moncond'huy (EELV) a pu afficher ses choix budgétaires et stratégiques, mettant en avant son intérêt à insuffler de la démocratie et de la participation citoyenne dans ses actions.

Sur fond de crise de Covid, majorité et opposition n'ont pas réussi à s'entendre sur les investissements à faire; à ne pas faire ou à reporter pour s'adapter à la crise sanitaire.

Port du masque obligatoire pour tous pour ce conseil municipal
Port du masque obligatoire pour tous pour ce conseil municipal © Radio France - Vincent Hulin

Une quarantaine de délibérations et c'est finalement le déploiement de la 5G qui  a rapidement alimenté le plus les débats entre majorité et oppositions.

Un jury citoyen de 10 à 15 poitevins

"La 5G est une question politique avant qu'elle soit économique" affirme la majorité avec des questions comme quels impacts sur la santé notamment ? Quel déploiement ? Il s'agit donc de donner l'opportunité aux habitants de Poitiers de donner leur avis,  à travers un jury citoyen de 10 à 15 poitevins désignés par tirage au sort.

Alain Claeys, ancien maire socialiste de Poitiers siège dans l'opposition.
Alain Claeys, ancien maire socialiste de Poitiers siège dans l'opposition. © Radio France - Vincent Hulin

L'opposition rétorque "10 à 15 personnes c'est trop peu". Ne faut il pas que cette action soit menée à l' échelle de Grand Poitiers pour donner du sens ? Trop flou dans les modalités insiste l'opposition. De son côté la majorité répond "ces jurés seront profanes dans une situation d'apprentissage avec des avis d'experts, de médecins, d'industriels:  ils auront un avis éclairé et rappelle : on demande un délai pour prendre une décision éclairée merci d'aller dans le sens de notre proposition. Sur la 5G  il faut prendre le temps de ralentir".

Alain Claeys, l'ancien maire socialise est sorti de son silence pour livrer sa vision des choses et glissant au passage quelques conseils sur le sujet de débat citoyen et de la 5G

Choix de la station

À venir dansDanssecondess