Politique

La mairie de Perpignan va se serrer la ceinture

Par François David, France Bleu Roussillon mardi 31 mars 2015 à 16:46

La mairie de Perpignan
La mairie de Perpignan © MaxPPP

Face à la baisse des dotations de l’Etat en 2015, la mairie de Perpignan fait le choix de tailler dans ses dépenses de fonctionnement : 2 millions d’euros seront économisés sur la masse salariale, la facture d’éclairage ou les frais d’assurance...

En 2015, on va dégraisser à la mairie de Perpignan ! Face à la baisse des  dotations de l’Etat de 2,4 millions d’euros, les élus ont décidé de tailler dans les dépenses, plutôt que d’augmenter les impôts . C'est ce qui ressort du budget primitif voté ce mardi par le conseil municipal.

Pas question pour autant de tailler dans les dépenses d’investissement : en 2015, 40 millions d’euros seront investis dans des grands travaux (caserne Mangin, musée Rigaud, école Dagneaux, parc des sports, etc)

C’est dans les dépenses de fonctionnement que le maire Jean-Marc Pujol compte réaliser 2 millions d’euros d’économies. Et notamment sur la masse salariale : « sur les 80 à 90 départs à la retraite, seule une cinquantaine d’agents sont remplacés  » assure le maire, qui se félicite aussi d’avoir renégocié les contrats d’assurance, « une économie de 400.000 euros ».

Budget mairie - grau

Autre poste d’économie : toutes les ampoules de l’éclairage public sont progressivement remplacées par des LEDs à moindre consommation. Et Jean Marc Pujol assure qu’il veille désormais personnellement à toutes les dépenses. « Dés que cela dépasse 10.000 euros, il faut venir me voir, et c’est moi qui décide. Je peux vous assurer que je suis pénible ! ».

Malgré tout, certains domaines « sanctuarisés » échappent aux économies. C’est le cas de la sécurité. Conformément aux promesses de campagne, la ville de Perpignan poursuivre en 2015 sa politique d’embauche au sein de la police municipale. (10 postes créés chaque année)..

Partager sur :