Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

La mairie du Havre dans l'embarras, attend avant de lancer la nouvelle saison d'un Eté au Havre

mercredi 18 avril 2018 à 6:07 Par Amélie Bonté, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

La programmation de la manifestation culturelle Un Eté au Havre, saison 2 devait être connue ce jeudi. Mais depuis les articles de Mediapart et du Canard Enchaîné concernant les difficultés financières de la société mandatée pour l'édition 2017, la municipalité du Havre préfère attendre.

La saison 2 d'Un Eté au Havre débutera le samedi 23 juin
La saison 2 d'Un Eté au Havre débutera le samedi 23 juin © Radio France - Amélie Bonté

Le Havre, France

La ville du Havre semble dans l'embarras. En effet, comment lancer une nouvelle saison d'Un Eté au Havre après les articles de Mediapart et du Canard Enchaîné dont nous vous parlions la semaine dernière ?  Nos confrères révélaient que certains prestataires d'Un Eté au Havre 2017 n'avaient pas encore été payés à cause des difficultés financières de la société mandatée pour organiser ces festivités, Artévia,  à qui il manque prés d'1 millions€ et qui est depuis janvier en redressement judiciaire.

La mairie repousse la présentation de la saison 2 d'Un Eté au Havre

Le grand lancement auprès de la presse devait être demain, jeudi. On aurait eu le détail de la programmation de cette saison 2 d'Un Eté au Havre qui commencera le 23 juin. D'ailleurs mardi soir, les mécènes du club TPE-PME on eu une visite du maire du Havre Luc Lemonier et de Jean Blaise, qui reste le directeur artistique de la manifestation. Une réunion à la CCI pour évoquer justement cette saison 2, réunion interdite à la presse. Car la municipalité entend maîtriser sa communication et tenir à distance les journalistes cette semaine... pour éviter justement les questions : est-ce que le Groupement d'intérêt public (le GIP) connaissait les difficultés financières d'Artévia ? Qu'en est-il des prestataires havrais pas encore payés ? 

Les prestataires d'ailleurs, sont difficiles à joindre. Certains attendent un paiement et donc ne veulent rien dire, d'autres ont été payés en plusieurs fois, d'autres encore se sont exprimés dans les médias et refusent de le faire à nouveau.. bref c'est un peu le black-out sur le sujet. 

En attendant l'opposition municipale havraise a demandé à avoir le bilan financier du GIP, le groupement d'intérêt public qui orchestrait Un Eté au Havre en 2017  et qui s'occuppe de la manifestation, cette année puis l'année prochaine. Pour connaître la programmation détaillée d'Un Eté au Havre saison 2, il faudra attendre au moins la mi-mai.

Quand à la société Artévia, son directeur qui a demandé un droit de réponse à Médiapart explique  "proposer des solutions afin de pouvoir honorer le paiement des prestataires d'un Eté au Havre" et que " le redressement judiciaire de son entreprise doit permettre le paiement des créanciers et la poursuite de l'activité."