Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La ministre des Armées apporte des garanties pour l'avenir de la BA 116 à Luxeuil-les-Bains

-
Par , France Bleu Besançon

La ministre des Armées, Florence Parly, annonce que les prochains avions de chasse Rafale seront stationnés la BA 116 de Luxeuil-les-Bains (Haute-Saône). En visite sur la base aérienne ce lundi matin, elle garantit l'avenir du site.

Florence Parly, sur Franceinfo en septembre 2017.
Florence Parly, sur Franceinfo en septembre 2017. © Radio France - Jean-Christophe Bourdillat

La ministre des Armées rassure et apporte des garanties pour l'avenir de la BA 116 à Luxeuil-les-Bains (Haute-Saône). Florence Parly annonce que cette base aérienne recevra les nouveaux Rafale à partir de 2032. En déplacement officiel sur le site ce lundi matin, elle explique que ces futurs Rafales remplaceront les Mirage 2000-5, stationnés actuellement à Luxeuil mais qui arrivent en fin de vie.

"D'importants travaux seront entrepris pour moderniser la base 116 et en améliorer la sécurité" selon Florence Parly, qui annonce "le déploiement d'un premier escadron à compter de 2032".

Le travail des soldats en Syrie salué

La base aérienne 116 a perdu un escadron de défense sol-air en 2014, soit environ 200 hommes, ce qui a réduit aussi l'activité de ses Mirage 2000-5. Mais la ministre des Armées a souligné que les soldats de la BA 116 avaient participé à l'opération Hamilton en Syrie en avril 2018, depuis Luxeuil-les-Bains : "Ils ont été d'un appui indispensable à plusieurs de nos opérations extérieures" et  le site a été "un élément essentiel de notre force de dissuasion nucléaire".  

Une victoire" - Christophe Lejeune, député de Haute-Saône

Après cette annonce, le député LREM de Haute-Saône Christophe Lejeune parle d'une _"victoire_". La base 116 représente 1.200 emplois directs et indirects,  et il salue le chantier annoncé : "Tous les travaux d'infrastructures générés sur la base représentent plusieurs dizaines de millions d'euros. Ce sont les entreprises locales et régionales qui vont avoir un carnet de commandes pour les années qui viennent."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess