Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Contre-terrorisme : la ministre des Armées attendue sur la base aérienne d'Orléans-Bricy ce lundi

-
Par , France Bleu Orléans

Florence Parly se rendra dans le Loiret ce lundi 1er février. La ministre des Armées passera toute la journée sur la base aérienne de Bricy, près d'Orléans. Elle présidera notamment une réunion importante sur le contre-terrorisme avec le chef d'éta-major des armées et le patron de la DGSE.

Florence Parly, à Bricy, en janvier 2018
Florence Parly, à Bricy, en janvier 2018 © Maxppp - Le Pictorium/MAXPPP

Encore un membre du gouvernement en déplacement dans le Loiret. Après Jacqueline Gourault et Amélie de Montchalin lundi dernier à Baule*, après Marlène Schiappa le 15 janvier à Orléans, voici Florence Parly. La ministre des Armées se rendra sur la base aérienne 123 d'Orléans-Bricy lundi 1er février toute la journée, à partir de 9h30

La ministre présidera un comité exécutif du ministère des Armées consacré aux questions de contre-terrorisme. Elle sera accompagnée du général d'armée François Lecointre, chef d'état-major des armées et de Bernard Émié, Directeur général de la sécurité extérieure (DGSE) : tous trois feront une déclaration conjointe à l'issue de la réunion.

Des démonstrations dynamiques réalisées par des militaires des forces spéciales se dérouleront dans la journée. La ministre visitera aussi la base aérienne 123 et inaugurera le nouveau bâtiment d’hébergement du Commando parachutiste de l'air n°30 (CPA30), ayant récemment intégré les forces spéciales de l'armée de l'Air et de l'Espace.

Rappelons que lors des deux premiers confinements décidés face à l'épidémie de Covid-19, la base aérienne de Bricy avait été très sollicitée, notamment pour effectuer des transferts de patients vers des hôpitaux d'autres régions de France.

* Selon le Canard enchaîné cette semaine, les deux ministres devaient initialement se rendre à Fleury-les-Aubrais le 25 janvier, mais la visite a été finalement annulée. L'hebdomadaire y voit une forme de punition à l'encontre de la maire socialiste de Fleury, Carole Canette, qui a fortement critiqué les carences de l'Etat dans la mise en place de la campagne de vaccination.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess