Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La ministre Marlène Schiappa en déplacement à Orléans ce vendredi 15 janvier

-
Par , France Bleu Orléans

Ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, chargée de la citoyenneté, Marlène Schiappa est annoncée ce vendredi 15 janvier à Orléans. Une visite sur les thèmes des violences conjugales et de la lutte contre la délinquance des jeunes.

Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur
Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur © Radio France - Jean-Christophe Bourdillat

Après la visite lundi dernier de Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, c'est autour de Marlène Schiappa de se rendre cette semaine à Orléans. La ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, chargée de la citoyenneté sera présente toute la matinée de ce vendredi 15 janvier pour évoquer les thèmes des violences conjugales et de la lutte contre la délinquance des jeunes.

Lutte contre les violences conjugales et la délinquance des jeunes

Dans le cadre de cette visite officielle, Marlène Schiappa est attendue tout d'abord à 10h au siège de la gendarmerie nationale, boulevard Marie-Stuart, elle doit y aborder le sujet des violences conjugales. Dimanche dernier dans le Journal du Dimanche, la ministre a annoncé que a plateforme de signalement en ligne des violences sexuelles et sexistes a enregistré une hausse de 60% des appels de victimes pendant le deuxième confinement. Cette hausse était de 40% au printemps dernier lors du premier confinement. 

La ministre chargée de la citoyenneté doit ensuite se déplacer dans un quartier d'Orléans pour évoquer la lutte contre la délinquance des jeunes. Marlène Schiappa doit y rencontrer des acteurs locaux d'une association, sans que l'on sache encore précisément le détail de cette seconde visite.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess