Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

La mort de Gaston Viens, figure politique du Val-de-Marne et d'Orly

mardi 22 décembre 2015 à 9:11 Par Fanny Lechevestrier, France Bleu Paris

Il avait été maire d'Orly durant plus de 40 ans. Il avait été élu en 1967 Président du Conseil général du Val-de-Marne, à la création du département. Gaston Viens, figure politique du Val-de-Marne, est mort ce lundi, à l'âge de 91 ans.

Mort de Gaston Viens, figure politique du Val-de-Marne
Mort de Gaston Viens, figure politique du Val-de-Marne © Maxppp

Val-de-Marne, France

Il aura marqué la vie politique du Val-de-Marne et en particulier d'Orly, dont il fut le maire de 1965 à 2009. Gaston Viens est décédé ce lundi, à l'âge de 91 ans. 

Maire d'Orly durant 44 ans

C'est très jeune, durant la Seconde Guerre mondiale que Gaston Viens adhère au Parti Communiste et c'est sous cette étiquette politique qu'en 1967, à la création du département du 94, il devient le premier président du Conseil général du Val-de-Marne, fonction qu'il occupera durant trois ans. Beaucoup plus longue est sa longévité en tant que maire d'Orly : pas moins de 44 ans! Elu en 1965, il ne quittera son fauteuil qu'en 2009, vingt ans après avoir été exclu du PC, en 1989, pour s'être démarqué de la ligne officielle. 

Résistant, rescapé des camps de Buchenwald

Mais Gaston Viens était aussi un Résistant reconnu : il avait rejoint en 1942, à 18 ans,  les FTPF en Provence, avant d'être arrêté par la gendarmerie française et déporté dans le camp de Buchenwald, en Allemagne. Il avait d'ailleurs témoigné au micro de France Bleu 107.1, dans l'émission Toute l'Europe de Géraldine Mayr. C'était en mai 2015 pour une émission consacrée au devoir de mémoire.

Retrouvez son témoignage ici.