Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La nouvelle députée de Montélimar humiliée par un cri de chèvre à l’Assemblée nationale

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Alice Thourot, la jeune députée REM de Montélimar a subit un acte sexiste ce jeudi dans l’hémicycle. Un autre député a poussé un bêlement pendant qu’elle s’exprimait au micro.

Archive Alice Thourot à l'assemblée nationale en juin 2017
Archive Alice Thourot à l'assemblée nationale en juin 2017 © Radio France - florence gotschaux

Le président de l'Assemblée Nationale, François de Rugy a décidé d’ouvrir une enquête après le bêlement de chèvre qui a visé la jeune députée REM de Montélimar ce jeudi. Il souhaite identifier l’auteur de l’humiliation afin de le sanctionner. Alice Thourot, 31 ans, élue pour la première fois de sa vie en juin dernier, s’exprimait au micro face à ses collègues lorsque ce cri imitant le bruit d’une chèvre a été poussé par un autre député.

Sexisme ordinaire

La nouvelle députée montilienne se dit déçue par ce manque de respect d'un de ses collègues et apprécie l'enquête voulue par le président afin de retrouver le coupable. Elle estime que ce genre de choses renvoie une très mauvaise image de la politique. Exactement le contraire de ce que souhaite la jeune femme puisqu’elle s’exprimait justement à propos du projet de loi pour la confiance dans la vie politique.

Bêlement dénoncé par Jean-Luc Mélenchon

Plusieurs députés ont réagi à ce «bêlement » sur les réseaux sociaux.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Jean-Luc Mélenchon a dénoncé dans un tweet "le sexisme ordinaire de l'Assemblée Nationale".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pas une première

Ce cri de chèvre humiliant et sexiste n’est malheureusement pas le premier acte du genre au sein de l’hémicycle. On se souvient des cris et des huées subis par la ministre Cécile Duflot parce qu’elle portait une robe à fleurs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess