Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

La permanence parlementaire du député LREM Patrick Vignal recouverte de peinture et d'oeufs

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

La permanence du député La République en Marche Patrick Vignal a été dégradée samedi par cent cinquante "gilets jaunes" qui manifestaient à Montpellier. Les vitres ont été recouvertes notamment de peinture.

150 gilets jaunes ont dégradé la permanence du député de l'Hérault Patrick Vignal
150 gilets jaunes ont dégradé la permanence du député de l'Hérault Patrick Vignal © Radio France

Montpellier, France

De la peinture jaune, de la peinture verte et des œufs. La devanture de la permanence parlementaire du député La République en Marche Patrick Vignal a été dégradée samedi à Montpellier, après le passage d'un cortège de "gilets jaunes"

Ces derniers, au nombre de cent cinquante, ont défilé des berges du Lez jusqu'à la Préfecture. Ils avaient annoncé un défilé un peu particulier, loin de la Place de la Comédie, lieu habituel de rassemblement. Sur leur passage, ils ont également bloqué le tramway. Aucun autre incident n'a été noté. 

Grand soutien du mouvement, Patrick Vignal regrette la méthode employée. "Je veux que les gens s'expriment. Et là, la manière de mettre de la peinture, franchement, c'est ridicule !, s'indigne l'élu. Ils mettent une cagoule, ils mettent de la peinture...mais franchement, ils peuvent pas faire des propositions ? Avec ces actions, ils sont en train de sortir du jeu. Donc ça n'intéressera pas les politiques. Je veux régler les problèmes moi, pas régler des comptes. Ils réduisent encore un plus la relation qu'on peut avoir avec les citoyens. Ils veulent quoi ? Qu'on n'ait plus de permanence ? Mais moi la mienne, elle sera toujours là. Elle ne partira jamais".

Patrick Vignal demande néanmoins à Philippe Saurel, le maire de Montpellier, d'interdire les prochaines manifestations de "gilets jaunes" dans le centre-ville de Montpellier. 

Patrick Vignal compte laisser ces dégradations visibles le plus longtemps possible  - Radio France
Patrick Vignal compte laisser ces dégradations visibles le plus longtemps possible © Radio France