Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

La Pitié-Salpêtrière : Raphaël Glucksmann demande que Christophe Castaner soit auditionné

-
Par , France Bleu Périgord, France Bleu

Après l'intrusion à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, qualifiée "d'attaque" par le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, Raphaël Glucksmann, tête de liste PS / Place publique pour les prochaines européennes demande que le ministre soit auditionné.

Les manifestants à la Pitié Salpêtrière à Paris
Les manifestants à la Pitié Salpêtrière à Paris © Maxppp - Maxppp

Dordogne, France

Raphaël Glucksmann était l'invité de France Bleu Périgord ce vendredi matin, à l'occasion de son déplacement de campagne en Dordogne. Le tête de liste Place publique/ PS vient parler aides européennes et PAC en visitant le centre international d'art pariétal Lascaux 4 à Montignac et en se rendant chez un fraisiculteur.

Dès ce vendredi matin, il est revenu sur l'intrusion de manifestants à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, lors des manifestations du 1er-Mai, mercredi.

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner avait immédiatement parlé d'une attaque. Mais depuis, des vidéos, notamment prises par le personnel soignant, semblent montrer une tentative de repli de manifestants paniqués.

Interview complète de Raphaël Glucksmann sur France Bleu Périgord

Alors pour Raphaël Glucksmann, le ministre est allé un peu vite en besogne : "Cela devient même un peu gênant... Il va falloir à nouveau l'auditionner pour comprendre ce qu'il a voulu faire et dire. C'est un problème récurrent avec ce ministre cela fait des mois que l'on a du mal à comprendre ce qu'il fait. Et la stratégie qui est la sienne. On nous avait promis la compétence à tous les postes et le moins que l'on puisse dire c'est qu'au ministère de l'Intérieur, la compétence n'est pas là" dit le tête de liste.

"C'est grave d'avancer des informations. Oui, il faut l'auditionner, essayer de comprendre si c'était un mensonge volontaire ou si c'était simplement une mauvaise remontée d'information. En tout cas ce qui est sûr, c'est que monsieur Castaner ne brille pas vraiment par sa compétence depuis qu'il est ministre de l'Intérieur", estime Raphaël Glucksmann

Les têtes de liste pour les européennes - Radio France
Les têtes de liste pour les européennes © Radio France - France Bleu
Choix de la station

France Bleu