Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

La place de l'Arquebuse va être rénovée annonce le maire d'Auxerre

mercredi 9 janvier 2019 à 18:48 Par Isabelle Rose et Benoît Jacobo, France Bleu Auxerre

Une halle fermée sera construite au dessus de l'actuel marché et les travaux pourraient démarrer dès l'année prochaine a annoncé Guy Ferez lors de ses voeux à la presse. Une réalisation qui coutera de quatre à cinq millions d'euros.

Le bistrot du marché doit permettre de redynamiser l'Arquebuse
Le bistrot du marché doit permettre de redynamiser l'Arquebuse © Radio France - Delphine Martin

Auxerre, France

C'est l'une des places emblématiques d'Auxerre qui va être rénovée : la place de l'Arquebuse à quelques mètres du cinéma CGR et de la porte du Temple qui mène en centre-ville.  En 2013, le maire Guy Férez avait dû renoncer à la construction d'un complexe hotelier avec des boutiques sur cette place, suite à une levée de boucliers des commerçants et des auxerrois.  Six ans plus tard, voilà donc un nouveau projet. 

La construction d'une halle fermée, comme un clin d’œil au marché couvert qui existait sur la place des Cordeliers jusqu'au début des années 70.  Selon Guy Férez, "la difficulté de ce marché aujourd'hui est qu'il est enterré, on ne le voit pas et il n'est pas sur le trajet pour se rendre en ville. Ma volonté est donc de faire en sorte que le marché soit un équipement bien visible qui s'inscrit dans le paysage de la ville". 

Une modernisation qui n'a donc rien à voir, assure Guy Ferez, avec le projet qui a été retiré en 2013 et qui faisait la part belle au privé. Là, il est bien question de redessiner l'esplanade et le parking, mais rien n'est arrêté pour le moment. Le coût du chantier est estimé entre 4 à 5 millions d'euros. Les travaux pourraient commencer l'an prochain au plus tard. Alors bien sûr, d'ici là, il va y avoir des élections municipales. Et si vous comptez le projet de la place de l'Arquebuse, le projet de réaménagement de la place des Cordeliers, du port d'Auxerre, de la place de l'abbaye St-Germain, cela pourrait ressembler à un programme électoral. Réponse de Guy Férez : "c'est peut-être aussi mon testament politique".

Le maire d'Auxerre promet également que d'ici la fin de l’année 2020, tous les auxerrois auront accès à la fibre.