Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Les élections européennes 2019

La Poitevine Elisabeth Morin-Chartier, squeezée de la liste pour les élections européennes

mardi 26 mars 2019 à 12:46 Par Rivière Isabelle, France Bleu Poitou

La Poitevine Elisabeth Morin-Chartier a été reléguée loin sur la liste LREM des éligibles aux prochaines européennes. La députée européenne sortante préfère donc se retirer. Mais avant de tirer sa révérence, dans un communiqué, elle met les points sur les i.

Elisabeth Morin-Chartier, 3ème à partir de la gauche
Elisabeth Morin-Chartier, 3ème à partir de la gauche © Maxppp - Maxppp

Poitiers, France

Elle n'a pas l'habitude de ponctuer ses phrases avec des points d'exclamation Elisabeth Morin-Chartier. Mais dans son communiqué envoyé ce mardi midi à la presse, la Poitevine met les points sur les i. 

Son nom ne figure pas parmi les 30 premiers de la liste LREM

Alors que Nathalie Loiseau doit dévoiler à ce mardi après-midi les 30 premiers noms de la liste République en Marche qu'elle doit conduire pour les européennes de mai prochain, Elisabeth-Morin Chartier n'a toujours pas été contactée. Elle en tire donc les conséquences : son nom ne figure pas parmi les éligibles ! Sans amertume, la Poitevine, députée européenne sortante; souhaite donc "bon vent à Nathalie Loiseau", mais elle en profite pour faire son bilan

Quant à moi, je dors sur mes deux oreilles : j'ai fait mon job de députée européenne à fond, pendant ces 12 années au Parlement européen, entourée de ma formidable équipe", dit elle. 

Elle était le chantre de la directive travailleurs détachés 

L'Ex-présidente de la région Poitou-Charentes, présidente de l'Union européenne des femmes, élue au parlement européen depuis 2007, remercie les électeurs de lui avoir fait confiance. "Pour eux", explique-t-elle, elle a "pris la barre de l'Europe sociale, de la directive travailleurs détachés au Fonds social Européen, en passant par le Fonds européen d'Aide aux plus Démunis"

Ethique et transparence de la vie politique

A Strasbourg, Elisabeth Morin-Chartier, a également été Premier Questeur et en tant que telle, s'est mobilisée contre le harcèlement mais aussi pour l'éthique et la transparence dans la vie politique.  Elle rappelle aussi ses récents ateliers citoyens dans les prisons, certainement pour elle, "l'expérience humaine la plus dure et la plus enrichissante" selon ses propres mots. 

Le communiqué d'Elisabeth Morin-Chartier - Radio France
Le communiqué d'Elisabeth Morin-Chartier © Radio France - Capture d'écran

Fidèle à ses valeurs de la droite centriste et humaniste

A l'heure de tourner la page, cette proche de Jean Pierre Raffarin, qui a défendu la ligne Juppé face à celle du président actuel des LR Laurent Wauquier, se dit "zen"

"Fidèle à mes valeurs, dont je ne me suis jamais départie, j'ai été, je suis, et je resterai une Européenne humaniste, sociale et solidaire" écrit-elle enfin.

Elisabeth Morin-Chartier est intervenue à plusieurs reprises sur France Bleu Poitou pour expliquer son action au Parlement européen - Radio France
Elisabeth Morin-Chartier est intervenue à plusieurs reprises sur France Bleu Poitou pour expliquer son action au Parlement européen © Radio France - France Bleu Poitou