Politique

La première séance du conseil départemental corrézien s’annonce agitée

France Bleu Limousin mercredi 29 avril 2015 à 19:21

Le siège du Conseil général de la Corrèze, à Tulle.

La première séance de l’assemblée départementale s’annonce difficile ce jeudi. La nouvelle majorité veut investir et cesser les efforts d’économie, l’opposition s’inquiète pour le département déjà le plus endetté de France.

La première séance ce jeudi du nouveau conseil départemental de la Corrèze promet d’être agité. Au programme, le vote du budget 2015 pour ce département qui reste le plus endetté de France. Et la nouvelle majorité de droite a justement décidé de suspendre les efforts dans ce domaine, pour pouvoir en revanche investir et ne pas mener une politique d'austérité. L'opposition socialiste elle s'en inquiète et met en avant la réserve de 12 millions d'euros qu'elle a laissé à ses successeurs. Autre point de discorde ; l'indemnité du président du conseil, l'UMP Pascal Costes s'est accordé une augmentation et la gauche contre-attaque.