Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La présidente de l’Office Public de l’Habitat de Corse démissionne.

-
Par , , France Bleu RCFM

Fabienne Giovannini quitte la présidence de l'Office Public de l'Habitat de Corse. Une démission surprenante dans un premier temps mais fruit de tension au sein de la majorité nationaliste.

Fabienne Giovannini démissionne de la présidence de l'OPH de Corse
Fabienne Giovannini démissionne de la présidence de l'OPH de Corse - @arritti.corsica

Fabienne Giovannini jette donc l’éponge. Elle quitte ses fonctions de présidente de l’OPH de Corse. La conseillère territoriale « Femu a Corsica » a remis, mardi 10 novembre, sa démission au président de l'Exécutif, Gilles Simeoni. 

Cette démission est pour le moins surprenante. Mais elle est aussi révélatrice de tensions au sein de la majorité territoriale. D’ailleurs, la lettre adressée aux administrateurs de l’Office Public de l’Habitat en atteste. Un courrier qui visiblement aurait à plus d’une reprise des allures de règlement de comptes. 

Dans cette lettre que nous nous sommes procurés, Fabienne Giovannini étrille la gestion de la majorité nationaliste à laquelle elle appartient. Elle n'hésite pas à parler « de point de non-retour atteint dans cette crise de confiance ». Elle exprime aussi son désaccord suite au limogeage de la directrice de l'Office Public de l'Habitat. Un limogeage décidé par Gilles Simeoni alors que l'OPH de la Collectivité de Corse connait de nombreux dysfonctionnements.

En juin dernier, Fabienne Giovannini s'était également retrouvée au cœur d'une polémique. À quelques jours du second tour des municipales, elle avait adressé un courrier aux locataires de l'OPH. Elle saluait à cette occasion le plan de rénovation des HLM voté par la Collectivité de Corse.

Gilles Simeoni était alors candidat sur la liste de Pierre Savelli. Cela avait provoqué un certain malaise dans le camp de la majorité, et suscité la colère des opposants.

Fabienne Giovannini démissionnaire, c’est Serge Linale, vice-président, qui assure l’intérim de l’Office Public de l’Habitat de Corse. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess